Billie Jean King

Billie Jean King, née sous le nom de Billie Jean Moffitt le 22 novembre 1943 à Long Beach (Californie), est une joueuse de tennis américaine, dont la carrière s'étend de 1959 à 1983 en simple et jusqu'en 1990 en double. Elle est une icône du tennis et l'une des plus grandes joueuses de tous les temps. Sa carrière est constituée de 129 titres rien que cela ! Parmis ses titres, 12 ont été remporté lors des tournois du Grand Chelem en simple, et c'est à Wimbledon qu'elle s'illustrera avec six titres en simple, dix en double dame et quatre en double mixte. Elle détient donc un record de 20 titres au temple Londonien, record qu'elle partage avec Maetina Navratilova.

Elle a aussi brillé en double dames mais aussi en double mixte, elle cumule entre les deux catégories le chiffre incroyable de 39 titres du Grand Chelem ! Elle devient numéro une mondiale en 1966 

Lors des compétitions par équipe, Bille Jean King remportera avec son pays les États-Unis, la Fed Cup et ce par quatre fois entre 1963 et 1973 en tant que joueuse et quatre autre fois en tant que capitaine entre 1977 et 1996.

La légende américaine est surtout connu pour être une militante de l'égalité des sexes et de la reconnaissance mondiale du spot féminin et des efforts des femmes. C'est elle qui a fondé ce que nous connaissons tous aujourd'hui comme la WTA , la Women's Tennis Association en 1973 et c'est grâce à elle que le tennis féminin a enfin eu une structure qui défend les droits des joueuses.

Pour tous ses titres, et sa contribution historique pour le tennis, la Fed Cup est rebaptisée en son nom en septembre 2020, et devient la Bille Jean King Cup La grande dame du tennis Américain a fait son entrée au International Tennis Hall of Fame en 1987.