Open d'Australie: Cori Gauff bat Venus Williams pour prendre un départ parfait



by   |  LECTURES 2788

Open d'Australie: Cori Gauff bat Venus Williams pour prendre un départ parfait

Il y a un an, Cori Gauff était une fille de 14 ans avec quelques points WTA, classée juste dans le top 700. Douze mois plus tard, l'Américaine peut se vanter de détenir un titre WTA en simple et en double et être la sensation du top 100, le tout avant d'avoir 16 ans (elle ne les fêtera qu’en mars).

Sans peur de la grande scène et des courts, Gauff a déjà fait ses preuves à Wimbledon et à l'US Open en 2019, faisant une entrée directe à l'Open d'Australie à un si jeune âge et se précipitant au deuxième tour avec un 7-6, 6-3 contre Venus Williams en une heure et 37 minutes.

Gauff a vaincu Venus à Wimbledon l'année dernière et a répété l’exploit également sur la Margaret Court Arena, ne perdant qu’une seul fois son service et empochant deux breaks pour sécuriser sa place au deuxième tour.

Les deux joueuses ont totalisé plus d'erreurs directes que de coups gagnants et c'est la plus jeune rivale qui a dompté ses tirs plus efficacement. Gauff a démarré en breakant Williams dans le premier jeu, puis s’est déplacée assez facilement jusqu'à mener 3-1.

Williams a dû creuser profondément dans le septième jeu pour maintenir son retard à un seul break, repoussant deux balles de set sur son service à 3-5. Elle a réussi à basculer la chance in extremis, s’emparant d’un jeu de service de Gauff pour égaliser le score à 5-5 suite à une double faute de la jeune Américaine.

L’adolescente est restée concentrée dans le tie break, se créant une avance de 5-2 et clôturant le set au 12e point. Avec l'élan de son côté, Gauff est restée ferme sur le service dans le deuxième set pour augmenter la pression sur Williams et elle a remporté cinq points consécutifs dans le deuxième jeu pour saisir un break qui l'a poussée plus près de la ligne d'arrivée.

Servant pour le triomphe à 5-3, Cori a tenu bon pour conclure le match et prendre le meilleur des départs possibles à l'Open d'Australie, tout en étant la plus jeune joueuse du tableau.