Petra Kvitova ajoute deux entraîneurs physiques à son équipe avant 2020



by   |  LECTURES 604

Petra Kvitova ajoute deux entraîneurs physiques à son équipe avant 2020

Petra Kvitova termine la saison dans le top 10 pour la septième fois au cours des neuf dernières années, ayant remporté les titres à Sydney et Stuttgart et ayant eu la possibilité de participer à la finale de la WTA. La gauchère de 29 ans a été leader du peloton dans la première partie de la saison avant de perdre un peu du terrain à cause de blessures, mais réussissant quand même à terminer 2019 dans le groupe élite.

Kvitova se rendra en Australie avec deux nouveaux entraîneurs physiques (Ivan Trebaticky et Florian Zitzelsberger) pour atteindre la meilleure forme possible et essayer d'éviter les blessures en 2020.

Après une sortie anticipée à Brisbane, Kvitova a remporté le titre à Sydney et s'est qualifié pour la troisième finale du Grand Chelem à l'Open d'Australie, perdant 28 matchs lors des six premiers matches et se battant durement contre Naomi Osaka, qui l'emportait 7-6, 5-7, 6-4 dans le match pour le titre.

Elle s’est faite renverser par Belinda Bencic en finale à Dubaï et ses résultats n’ont pas été si bons à Indian Wells et Miami (défaites en quart de finale contre Ashleigh Barty). Ella néanmoins rebondi à Stuttgart, où elle a remporté son deuxième et le dernier titre WTA de la saison, suivi par le quart de finale à Madrid.

Une blessure au bras a forcé la Tchèque à sauter Roland Garros, puis elle a été incapable de retrouver la forme sur son gazon bien-aimé, subissant des pertes précoces à Wimbledon, Cincinnati et à l'US Open avant d'augmenter à nouveau le niveau fin septembre, se qualifiant pour la demi-finale à Wuhan et les quarts de finale à Pékin.

Après une défaite en trois sets contre Ashleigh Barty dans la capitale chinoise, Kvitova a décidé de sauter Linz et Moscou, faisant de son mieux pour récupérer à temps pour le Masters de tennis de la WTA à Shenzhen. La Tchèque a subi trois défaites contre Ashleigh Barty, Belinda Bencic et Naomi Osaka avant de prendre un repos bien mérité en vue de la nouvelle saison qu’elle entamera à Brisbane.