Ons Jabeur ne représentera pas son pays aux JO de Paris.

La vague de joueurs et de joueuses qui se retirent des JO commence à prendre de plus en plus d'ampleur.

by Khalil Semlali
SHARE
Ons Jabeur ne représentera pas son pays aux JO de Paris.
© Getty Images Sport / Nathan Stirk

Après avoir appris qu'Aryna Sabalenka n'allait pas jouer aux jeux Olympiques de Paris car elle pense que le programme de la WTA est totalement injuste, c'est a tour d'une énorme joueuse de se retirer elle aussi de l'un des événements les plus importants du sport en général.

La ministre du bonheur, Ons Jabeur, ne représentera pas son pays dans la capitale gauloise. Dans le cas de la Tunisienne, la raison est la même que celle de plusieurs joueurs et joueuses de tennis, le risque physique que représente le triple changement de surfaces différentes en moins de 30 jours.

Une terrible nouvelle pour la Tunisie qui perd l'un de ses meilleurs éléments pour caresser le rêve de remporté une médaille olympique.

Swiatek elle va bel et bien jouer à Paris

La numéro une mondiale quant à elle est diamétralement opposée à la vision de ses collègues, en effet elle a déclaré : " Ce serait plus compliqué si c'était l'inverse, c'est-à-dire jouer sur le gazon pendant un certain temps, puis sur la terre battue et revenir sur le gazon.

Ce ne sera pas un problème pour moi de jouer sur le gazon (à Wimbledon) et de revenir ensuite sur la terre battue (aux Jeux olympiques). Je pense qu'en quelques jours, je me sentirai bien et dans le bon rythme sur la terre battue, quand le moment sera venu." a-t-elle expliqué pour le compte de przegladsportowy

Ons Jabeur
SHARE