Mirra Andreeva : " J'ai senti le trac et la pression a pris le dessus "

La Russe n'a pas pu gérer la pression de son rendez-vous avec l'histoire.

by Khalil Semlali
SHARE
Mirra Andreeva : " J'ai senti le trac et la pression a pris le dessus "
© Getty Images Sport / Julian Finney

Mirra Andreeva a fait sensation à l'Open d'Australie en atteignant le quatrième tour. La jeune Russe est un véritable concentré de talent mais elle est aussi une jeune fille de 16 ans et son rendez-vous avec l'histoire a eu raison de ses nerfs et ce n'est que compréhensible puisqu'elle est encore en plein procédés de croissance, et qu'il lui faudra encore du temps pour atteindre la maturité nécessaire pour faire face au stress et au poids du succès.

Andreeva avoir avoir cédé à la pression

Après avoir éliminé de grandes joueuses telles qu'Ons Jabeur, Andreeva n'a pas pu venir à bout de Barbora Krejcikova. La Russe de 16 ans a été honnête et a admis avoir souffert d'un certain délire de réussite à deux pas de la plus grande prouesse de sa carrière : "Dès le début du match, j'ai eu un peu le trac, et après avoir gagné le premier set, j'ai eu l'impression de me détendre en voyant que j'étais si proche de la victoire.

Cela m'est arrivé plusieurs fois et je dois en tirer les leçons. La vérité est que j'ai ressenti la pression aujourd'hui. Je retiens beaucoup de choses positives de ce tournoi et je pars avec l'envie de continuer à m'améliorer." a-t-elle expliqué. Andreeva jouera prochainement à Doha et ensuite à Dubaï.

Mirra Andreeva Mirra Andreeva Mirra Andreeva
SHARE