Karolina Pliskova : " Le public se désintéresse des femmes et La WTA ne fait rien "

Selon l'ex-numéro une mondiale, la WTA doit mettre en place une stratégie pour attirer les foules.

by Khalil Semlali
SHARE
Karolina Pliskova : " Le public se désintéresse des femmes et La WTA ne fait rien "
© Getty Images Sport / Joe Scarnici

Bien des images cette saison ont montrées des gradins vides ou alors partiellement remplis lors de matchs impliquant le circuit féminin. Une bien triste vérité qu'il faut accepter mais surtout à laquelle il faut trouver une solution : Le circuit ATP attire beaucoup plus les foules.

Ce n'est pas qu'une question de puissance de jeu ou d'échanges qui sont forcément plus spectaculaires chez les hommes, puisque la nature en a voulu ainsi, mais les dames sont toutes aussi capables de générer des matchs à suspense et il faudrait que la WTA trouve une solution à cette situation qui ne peut plus durer.

Si nous tolérons les différences salariales, que les sportives de haut niveau ne voient pas leurs efforts récompensés en jouant devant des stades combles, doit changer.

Karolina Pliskova donne son avis sur le sujet

Lors d'une interview accordée isport.blesk.cz , Karolina Pliskova a expliqué ce qu'elle croit clocher dans cette affaire : " Notre situation n'est pas très bonne, même si les meilleurs au monde ont beaucoup à offrir.

Je ne vais pas évaluer les aspects du tennis, mais je pense que si quelque chose manque aujourd'hui, ce sont des stars charismatiques, des personnalités qui vont au-delà des courts et qui sont des produits marketing en soi.

La WTA ne contribue en rien à générer cela, elle ne promeut pas notre sport ni les rivalités qui pourraient être générées, les chocs de personnalités, etc." explique celle qui a occupé jadis le rang de numéro 1 mondiale.

Pliskova a raison, si on prend en considération la folie qui entoure les stars ATP, Big-3, Avènement du nouveau Big3- ( Alcaraz , Sinner, Rune), ou encore les péripéties et folies de Nick Kyrgios, tout est vendable sur le circuit masculin et cela paie.

Les foules ne veulent pas juste du spectacle; ils veulent une histoire derrière de spectacle, des enjeux à chaque match en somme la foule recherche le frisson et cela manque depuis l'époque de la rivalité Serena Willams / Maria Sharapova : " Lorsque Serena et Sharapova étaient en compétition, les conditions générales étaient bien meilleures pour tout le monde.

Il y avait plus de sponsors, plus d'attention, plus de monde dans les tribunes, plus d'intérêt. Cela doit changer et il existe un groupe Whatsapp dans lequel certaines discutent et proposent des changements. Je ne vais pas m'impliquer là-dedans, j'ai l'impression que tout changement au statu quo va prendre beaucoup de temps et qu'il faut beaucoup d'énergie pour améliorer les choses.

Je ne suis plus au début de ma carrière, cela me dépasse totalement." a expliqué la tchèque.

Karolina Pliskova
SHARE