Dayana Yastremska demande à la WTA de sanctionner Andreeva pour son soutien à Poutine



by KHALIL SEMLALI

Dayana Yastremska demande à la WTA de sanctionner Andreeva pour son soutien à Poutine

L'Ukrainienne Dayana Yastremska affirme que la WTA a refusé sa demande de sanctionner Mirra Andreeva après que la star montante du tennis russe a apparemment liké un post Instagram qui montrait son soutien au président russe Vladimir Poutine.


Cette semaine, Yastremska, 145e mondiale, a participé à une compétition à Lausanne, où elle s'est inclinée 0-6 2-6 face à Andreeva, 16 ans.

Après le match, Yastremska a remercié les organisateurs de Lausanne de l'avoir bien accueillie et a fait part de ses réflexions sur le match contre la Russe Andreeva. "Je voulais faire part d'une situation récente en Suisse que je trouve difficilement acceptable.

Les instances du tennis restent malheureusement indifférentes aux atrocités commises en Ukraine. Récemment, j'ai demandé que des sanctions soient prises à l'encontre de Mira Andreeva pour avoir liké des posts sur les réseaux sociaux qui concernaient clairement les atrocités commises contre les Ukrainiens et la WTA a simplement indiqué qu'elle n'interviendrait pas.

Je suis bouleversée mais je reste déterminée à me battre pour mon pays, ma famille et mes amis en Ukraine. J'aimerais remercier tout particulièrement la Suisse et les organisateurs du tournoi pour leur accueil chaleureux", a écrit Yastremska dans un message posté sur sa Story Instagram.

Yastremska a de nouveau demandé à la WTA de prendre des mesures.

La semaine dernière, Yastremska concourait à Palerme lorsqu'elle s'est rendue sur Instagram pour publier un message sur ce que sa sœur vivait mardi soir lors des attaques de missiles et de drones sur Odessa.

"Il suffit de consulter mes stories, ou peut-être voulez-vous des vidéos en direct, ou visiter l'Ukraine ? Vous pourrez ainsi changer d'avis sur le drapeau russe. Quelqu'un dort bien maintenant, vous savez de qui je parle, et quelqu'un essaie de survivre.

Ou bien tous les joueurs ukrainiens sont éveillés pendant les tournois parce qu'ils suivent toutes les nouvelles. Est-ce juste ?" a écrit Yastremskat sur une Story Instagram la semaine dernière.

Depuis le début de la guerre, la WTA a insisté sur le fait que les Ukrainiens avaient tout leur soutien. De même, la WTA a déclaré qu'interdire aux joueurs russes et biélorusses de concourir - alors qu'ils n'ont aucun impact sur les actions du gouvernement russe - serait injuste.

Dayana Yastremska Mirra Andreeva Mirra Andreeva