Petra Kvitova : "Je ne fais plus confiance aux gens, surtout aux hommes"

La Tchèque parle du traumatisme et des changements entraînés par l'agression subie à son domicile

by Shyrem
SHARE
Petra Kvitova : "Je ne fais plus confiance aux gens, surtout aux hommes"

Dans un entretien avec The Guardian, Petra Kvitova a commenté l´agression au couteau dont elle avait été victime alors qu´elle était chez elle en République tchèque, en décembre 2016.

"Cela m´a changé, bien sûr. Dans le bon sens et dans le mauvais sens. Parfois, lorsque vous êtes en tournée depuis tant d’années, vous vous sentez à plat ou démotivé, sans entrain", a déclaré Kvitova.

À propos de la façon dont son caractère a changé, elle a confié : "J´étais très stressée, mais maintenant je suis plus détendue. J´apprécie davantage les petites choses, comme le beau temps, le fait d´être avec ma famille et mes amis.

S´il y a un gros problème, je m´en fiche, mais si c´est une petite chose stupide, je me dis, oui, peu être bien que les gens disent parfois : ‘Oui, elle a gagné un Grand Chelem : elle a juste eu de la chance.’ Mais en gagner deux, ça change la donne.

C´était aussi un tirage au sort difficile : j´ai dû battre trois Tchèques pour gagner". Puis, la double championne à Wimbledon a conclu : "Je ne fais plus confiance aux gens maintenant.

Surtout aux hommes. C´est pourquoi je suis célibataire, probablement. Je fais confiance à des gens que je connais depuis longtemps, mais je ne fais pas très confiance à ceux que je connais depuis peu de temps.

Je ne peux pas aller en taxi seul avec des hommes. Quand je suis en ville ou dans la rue, je cours prariquement. Parfois, j´ai cette peur énorme que quelqu´un soit derrière mon dos. C'est dur".

Petra Kvitova
SHARE