Caroline Garcia : " Iga Swiatek a placé la barre très haut, pas besoin de le cacher "

Caroline Garcia vise la place de numéro 1 en 2023.

by Khalil Semlali
SHARE
Caroline Garcia : " Iga Swiatek a placé la barre très haut, pas besoin de le cacher "


Caroline Garcia reconnaît qu'Iga Swiatek a placé la barre très haut pour le classement de numéro 1 mondial, car elle a noté qu'elle devra gagner au moins un Grand Chelem si elle veut avoir une chance d'accéder à la première place en 2023.

Avec 4 375 points, Garcia est actuellement quatrième au classement de la WTA.
Il y a une grande différence de points entre Swiatek et Garcia puisque la Polonaise la mieux classée a 11 085 points. Après son triomphe aux finales de la WTA, Garcia a retrouvé son meilleur classement en carrière, à savoir la quatrième place mondiale.

Les objectifs de Garcia pour 2023 seront de remporter un Grand Chelem et de s'attaquer à la première place.
"Concernant les classements, je les vois comme une conséquence de mes résultats. Après, quand on s'en approche, bien sûr, on sait que la place de numéro 1 mondial est quelque chose d'assez légendaire.

C'est historique dans une carrière. Donc ça fait partie des choses à faire ou à essayer d'accomplir au moins une fois. Disons qu'Iga [Swiatek] a placé la barre haut, il n'y a pas besoin de le cacher.

De toute façon, vu le scénario, il sera presque impossible de l'atteindre sans gagner un Grand Chelem. Je vais donc essayer d'être solide toute l'année et voir où cela m'amène", a écrit Garcia pour Players' Voice d'Eurosport.



Garcia : je pourrais rapidement atteindre la position de n° 2


Garcia n'a pas vraiment beaucoup de points à défendre dans la première partie de la saison 2023 et Ons Jabeur, classé deuxième, a juste un peu moins de 700 points de plus que Garcia.

Je pourrais très bien arriver à Paris pour l'Open de France en occupant la deuxième place du classement. C'est une possibilité. Honnêtement, je n'y pense pas vraiment pour le moment, même si cela aide à fixer des normes plus élevées pour atteindre ces places.

Cela me rend impatiente. La première partie de la saison va être intéressante, elle arrive très vite avec l'Open d'Australie. Nous verrons ce que je peux faire. Mais bien sûr, ce serait bien d'arriver à Roland-Garros avec un classement encore meilleur", a ajouté Garcia.

Si Garcia remporte l'Open d'Australie en janvier, elle deviendra une championne du Grand Chelem et deviendra probablement la deuxième joueuse mondiale.

Caroline Garcia Iga Swiatek
SHARE