Aryna Sabalenka : " Je m'en fous de Wimbledon "

Sabalenka ne s'intéresse pas à ce qui se passera à Londres.

by Khalil Semlali
SHARE
Aryna Sabalenka : " Je m'en fous de Wimbledon "


La question de Wimbledon avait suscité au fil des mois une vive controverse, et pour longtemps, en raison de la décision de l'organisation d'interdire aux joueurs de tennis russes et biélorusses de pouvoir participer à l'événement le plus important sur gazon.

Pour cette raison, l'ATP avait ensuite décidé de ne pas accorder de points pour le Grand Chelem de Londres. La fédération de tennis aurait notamment menacé Wimbledon de l'exclure du calendrier si elle avait maintenu le veto sur les joueurs russes et biélorusses et il faut maintenant appréhender ce qui va se passer d'ici les prochains mois.


Aryna Sabalenka s'est ouverte sur ce sujet lors de la World Tennis League qu'elle dispute à Dubaï. Elle a expliqué : "Je ne pense pas avoir le moindre contrôle sur cette situation. J'attends la décision et quoi qu'il arrive, cela se produira.

S'ils veulent nous exclure de la compétition pour une année supplémentaire, c'est très bien, mais quoi qu'il en soit, je vais m'amuser chez moi à Miami, passer du temps avec ma famille et faire une autre pré-saison.

Quoi qu'ils décident, c'est leur choix. Je ne suis pas intéressée par Wimbledon".



Sabalenka ne s'intéresse pas à ce qui se passera


Pour cette raison, elle ne veut même pas se tirer une balle dans le pied et, au cas où, elle ne pourrait pas revenir à Wimbledon cette année, un tournoi qui l'a vu atteindre les demi-finales en 2021, soit sa dernière participation.

Dans sa carrière, Sabalenka a remporté 11 trophées en simple et deux chelems en double (US Open et Open d'Australie avec Mertens). En cette année 2022, elle n'a remporté aucun trophée même si elle a atteint trois finales dont celle de la WTA à Fort Worth.

Aujourd'hui, la Biélorusse joue dans la World Tennis League à Dubaï, ce qui pourrait être utile pour déterminer où en est sa condition physique en vue de la saison de tennis 2023 qui s'annonce de plus en plus.

Aryna Sabalenka Wimbledon
SHARE