Emma Raducanu a hâte d'affronter Ons Jabeur à Abu Dhabi

Raducanu est prête à jouer de nouveau après deux mois hors circuit.

by Khalil Semlali
SHARE
Emma Raducanu a hâte d'affronter Ons Jabeur à Abu Dhabi

Emma Raducanu dit qu'elle a hâte de jouer contre Ons Jabeur au Championnat du monde de tennis Mubadala à Abu Dhabi. Emma Raducanu, 20 ans, doit rencontrer Ons Jabeur, finaliste de Wimbledon en 2022, vendredi à Abu Dhabi.

L'année dernière, Raducanu s'était engagée à participer au Championnat du monde de tennis de Mubadala, mais un test positif au COVID-19 l'a contrainte à renoncer à l'événement.

Aujourd'hui, tout va bien et tout est prêt pour une confrontation entre Raducanu et Jabeur à Abu Dhabi. "Bonjour, je m'appelle Emma Raducanu et j'ai hâte de participer au MWTC et de jouer le 16 devant vous.

On se voit là-bas", a déclaré Raducanu dans un message vidéo pour le Mubadala World Tennis Championship.

Raducanu prête à jouer pour la première fois depuis deux mois

Début octobre, Raducanu a subi une défaite au premier tour contre Daria Kasatkina à Ostrava.

Comme Raducanu souffrait d'une blessure au poignet, elle a décidé de mettre un terme à sa saison et de se concentrer pour être en pleine forme et prête pour la saison 2023. Maintenant, elle a hâte de tester son poignet dans un vrai match de compétition.

"Tout est en train de se conclure en termes de finales de tournée et de choses comme ça, mais je vais à Abu Dhabi pour un match d'exhibition le 16 décembre. Ce n'est pas un vrai tournoi, mais je suis hors jeu depuis deux mois à cause d'une blessure au poignet, il sera donc intéressant de voir où j'en suis.

Comme je l'ai dit, j'ai fait beaucoup de gymnastique, ce sera donc une bonne façon de reprendre le sport avant le début officiel de la saison. Au Nouvel An, je serai à Auckland avant le début de l'Open d'Australie", a déclaré Raducanu à SheerLuxe.

Après Abu Dhabi, Raducanu poursuivra sa préparation pour la saison 2023. Pour son premier tournoi officiel de la campagne 2023, Raducanu participera à l'ASB Classic à Auckland.

Emma Raducanu Ons Jabeur
SHARE