Iga Swiatek fournit des nouvelles prometteuses en vue de la saison 2023.



by   |  LECTURES 1621

Iga Swiatek fournit des nouvelles prometteuses en vue de la saison 2023.

La numéro 1 mondiale Iga Swiatek dit qu'elle est totalement reposée et qu'elle attend avec impatience la saison 2023. Swiatek, 21 ans, a connu une saison 2022 très longue, exigeante et réussie. Avant les finales de la WTA, Swiatek a admis qu'elle était fatiguée et épuisée.

Au final, Swiatek a subi une défaite surprise face à Aryna Sabalenka en demi-finale du tournoi de fin de saison. Après les finales de la WTA, Swiatek est passée en mode vacances. "Pour la première fois depuis longtemps, j'ai eu l'occasion d'être en vacances, où je n'avais rien à faire.

J'en avais tellement besoin. En comptant les vols, j'ai eu six jours et demi de vacances au total, mais je me sens revigorée. J'ai déjà retrouvé ma motivation intérieure", a déclaré Swiatek à Asics.

Swiatek se réjouit de jouer à Dubaï

Du 19 au 24 décembre, l'édition inaugurale de la World Tennis League aura lieu. Swiatek représentera l'équipe des Kites, tandis que Holger Rune, Felix Auger-Aliassime et Eugenie Bouchard seront ses coéquipiers.

La World Tennis League devrait accueillir certains des plus grands noms du tennis, puisque Novak Djokovic, Nick Kyrgios et la championne en titre de Wimbledon, Elena Rybakina, sont également attendus. "Je suis ravie de débuter à Dubaï.

J'aime la compétition par équipe, être dans une équipe. Pour la première fois, ce ne sera pas une équipe polonaise, mais une équipe internationale. Mon entraîneur pense que ce sera un bon entraînement de jouer des matchs avec de bons joueurs pendant la période de préparation.

Je suis curieuse de savoir comment je vais me sentir pendant cette compétition. Nous partirons à la mi-décembre, je passerai donc Noël loin de chez moi cette année. Revenir de Dubaï à Varsovie, puis voyager de Varsovie à Dubaï jusqu'en Australie serait un début de saison très exigeant physiquement.

Ce sont les sacrifices dont un athlète doit être conscient. J'espère que je passerai ce temps à Dubaï à me reposer", a expliqué Swiatek.