Angelique Kerber parle de sa grossesse et révèle ses projets pour l'après-grossesse.

Angelique Kerber, triple championne du Grand Chelem, se dit motivée par son retour au tennis après sa grossesse.

by Sarah Ait Salah
SHARE
Angelique Kerber parle de sa grossesse et révèle ses projets pour l'après-grossesse.

Angelique Kerber, triple championne du Grand Chelem, se dit motivée par son retour au tennis après sa grossesse car elle veut être une source d'inspiration pour les " jeunes mamans ". Kerber, 34 ans, a annoncé sa grossesse en août.

"On voit que les mamans peuvent revenir, en gagnant aussi de grands titres. Et j'espère que je peux aussi être l'une d'entre elles, une source d'inspiration pour les nouvelles mamans et les femmes qui reviennent pour faire leur travail", a déclaré Kerber au site Internet de la WTA.

Kerber : je reviendrai quand je serai en pleine forme.

Kerber, ancienne numéro 1 mondiale, veut revenir au tennis mais elle ne veut pas précipiter son retour. Kerber, qui reviendra probablement au tennis à un moment donné au cours de la deuxième moitié de la saison 2023, ne reviendra que lorsqu'elle se sentira pleinement apte à jouer à nouveau.

"Je ne sais pas à quelle date ni à quel tournoi parce que je veux vraiment prendre le temps. Et quand je reviendrai, je veux revenir à 100 %, en forme à nouveau et me sentir bien. C'est le plan", a expliqué Kerber.

Lorsque Kerber reviendra au tennis, elle ne sera pas la seule maman sur le circuit WTA, puisque Victoria Azarenka et Tatjana Maria font partie des joueuses actives qui ont repris le tennis après leur grossesse. "Prendre mon temps, et profiter du moment présent c'est ce que je fais.

Et puis, on m'a dit que je sentirai quand le moment sera venu de revenir. Il vaut mieux revenir un mois plus tard qu'un mois plus tôt", a révélé Kerber, lorsqu'on lui a demandé quel était le meilleur conseil qu'elle ait reçu pendant sa grossesse.

Kerber, qui a participé pour la dernière fois à Wimbledon, joue occasionnellement au tennis récréatif avec des enfants ces derniers temps. "Je joue avec les jeunes enfants. Pas de manière très intense.

En fait, cela me rend heureuse car la vie de tennis me manque. Je me réjouis également de ma nouvelle vie et de ce que l'année prochaine me réserve", a conclu Kerber.

Angelique Kerber
SHARE