Ons Jabeur résume sa saison.



by SARAH AIT SALAH

Ons Jabeur résume sa saison.

Ons Jabeur est apparemment satisfaite de la façon dont s'est déroulée sa saison 2022. Elle laisse entendre qu'elle est maintenant bien consciente de ce qu'elle doit faire pour atteindre ses véritables objectifs.

Jabeur, 28 ans, a participé à six finales cette année et a remporté deux titres. Le plus grand titre de Jabeur de l'année est venu à Madrid, où elle a remporté son premier titre WTA 1000.

Malheureusement pour Jabeur, elle n'a pas réussi à atteindre son objectif ultime - remporter un Grand Chelem. Jabeur, qui occupe actuellement le deuxième rang mondial, le meilleur classement de sa carrière, a perdu deux finales consécutives de Grand Chelem à Wimbledon et à l'US Open.

"Quelle année ce fut, tant d'émotions, de titres et de souvenirs. J'étais proche de faire encore plus fort, mais je sais ce que je dois faire pour atteindre de plus hauts sommets l'année prochaine !

Je ne traverserais pas ces montagnes russes sans mon équipe et ma famille à mes côtés : Karim, Issam et Mélanie", a écrit Jabeur sur Twitter.

Jabeur a atteint deux finales consécutives en Grand Chelem.

À Wimbledon, Jabeur a atteint sa première finale en Grand Chelem.

En finale de Wimbledon, Jabeur menait d'un set avant qu'Elena Rybakina ne revienne en force pour gagner en trois sets. Deux mois plus tard, Jabeur a atteint sa deuxième finale en Grand Chelem. En finale de l'US Open, Jabeur s'est inclinée 6-2 7-6 (5) face à Iga Swiatek.

Dans une interview récente, Swiatek a révélé qu'elle se sentait tellement fatiguée et épuisée pendant la finale de l'US Open que Jabeur aurait probablement gagné la finale si le match s'était terminé par un troisième set.

"Cela ne se serait pas bien terminé. Je pouvais voir la différence de fatigue entre l'US Open et Roland Garros. Si Ons Jabeur m'avait amené au troisième set, je pense que j'aurais eu du mal à gagner", a déclaré Swiatek.

En 2023, les deux grands objectifs de Jabeur seront certainement de remporter un Grand Chelem et d'attaquer la place de numéro 1.

Ons Jabeur