Ashleigh Barty s'exprime sur l'ascension et le succès d'Iga Swiatek.



by SARAH AIT SALAH

Ashleigh Barty s'exprime sur l'ascension et le succès d'Iga Swiatek.

Ashleigh Barty admet qu'elle est impressionnée par l'ascension d'Iga Swiatek. Elle reconnaît que la Polonaise s'est établie comme étant "un niveau au-dessus" du reste de la compétition sur le circuit WTA.

Après que Barty ait annoncé sa retraite du tennis à la fin du mois de mars, Swiatek l'a remplacée au sommet du classement. Depuis, Swiatek s'est imposée comme le nouveau visage du tennis féminin puisqu'elle compte actuellement 11 085 points, contre 5 055 pour Ons Jabeur, classée deuxième.

De plus, Swiatek a remporté deux titres du Grand Chelem cette année et a enchaîné 37 matchs sans défaite entre février et début juillet. "Elle est une bouffée d'air frais et elle a complètement dominé cette saison.

Elle a été un niveau au-dessus, une tête au-dessus du reste, et c'était incroyable de la voir s'épanouir", a déclaré Barty au Guardian.


Les fans auraient aimés voir la rivalité Barty-Swiatek.

Barty, qui a remporté son troisième titre du Grand Chelem à l'Open d'Australie en 2022, était encore dans la fleur de l'âge lorsqu'elle a annoncé sa retraite.

Certains pensent que si Barty était restée active, elle et Swiatek auraient été les deux joueuses au-dessus du reste du terrain. La semaine dernière, Barty a fermé la porte à la possibilité de revenir un jour au tennis professionnel.

"Non, c'est terminé. On ne peut jamais dire jamais, mais non. Non, non, non. J'en ai fini. Je ne m'entraîne plus pour être un athlète. Je ne m'entraîne pas comme un travail, je m'entraîne pour le plaisir.

La compétition et le fait de me mesurer aux meilleurs du monde me manquent, mais il n'y a pas grand-chose qui change. Je suis toujours en compétition avec moi-même lorsque je m'entraîne à la maison.

J'essaie toujours de me dépasser, mais je n'ai plus la fièvre de la victoire. Et je n'ai jamais vraiment eu l'impression qu'il y avait un vide à combler, car j'avais un véritable sentiment d'accomplissement à la fin de ma carrière.

Je pense que je ne recherchais plus la bête de compétition", a déclaré Barty à l'Associated Press australien.

Ashleigh Barty Iga Swiatek