Le PDG de la WTA : "La vérité éclatera sur la suspension de Simona Halep".

Steve Simon a parlé de l'affaire Shuai Peng ainsi que de la suspension pour dopage de Simona Halep.

by Sarah Ait Salah
SHARE
Le PDG de la WTA : "La vérité éclatera sur la suspension de Simona Halep".

Lors d'une interview, le PDG de la WTA, Steve Simon, a parlé de l'affaire Shuai Peng et de l'avenir du tennis en Chine, ainsi que de la suspension pour dopage de Simona Halep. Une question non résolue pour Simon, avec une cause sous-jacente qui le perturbe ainsi que les joueurs, est de savoir quand les événements du circuit, y compris les finales de la WTA, reviendront en Chine.

Il y a un an, la WTA a suspendu tous les tournois dans ce pays en raison d'inquiétudes concernant la sécurité de Peng Shuai, une ancienne championne du double chelem qui a accusé un ancien fonctionnaire du gouvernement chinois de violence à son égard.

Simon aurait voulu une enquête complète et transparente sur ses allégations et une chance pour le circuit de communiquer avec elle, mais rien n'a encore été fait. Il a déclaré : "Nous espérons que nous retournerons en Chine, mais évidemment nous avons des problèmes à résoudre".

Il en a énuméré deux : La situation de Peng et les restrictions persistantes sur le coronavirus : "Nous devons résoudre la situation de Peng. Nous sommes sûrs que tu es en sécurité et nous savons que tu es à Pékin, ce qui est formidable.

Nous le souhaitons. Mais nous n'avons pas reçu les assurances que nous voulons concernant l'enquête que nous avons demandée. Quelle est la véritable histoire ? C'est tout ce que nous avons demandé est la vérité.

Il est évident qu'elle a eu beaucoup de courage pour dire ce qu'elle a dit. Les principes impliqués sont en accord avec ce que nous défendons en tant qu'organisation. Et ce que nous avons demandé, c'est une enquête pour comprendre ce qui s'est passé, ce qui ne s'est pas passé et ensuite traiter cela de manière appropriée."

"La vérité éclatera sur la suspension de Simona Halep".

Le lieu des finales de la WTA à Fort Worth n'a été annoncé qu'en septembre, le calendrier qui les plaçait juste avant les finales de la Coupe Billie Jean King en Écosse la semaine prochaine a suscité quelques critiques, et il y avait des milliers de sièges vides.

Pendant les deux premiers jours de compétition. Simon a dit qu'il s'agissait d'une destination de dernière minute et que l'endroit était probablement un peu grand pour nous, mais que c'était une belle arène.


Simon a également déclaré avoir parlé à Simona Halep, la double championne du Grand Chelem suspendue provisoirement après avoir été contrôlée positive à une substance interdite à l'US Open en août : "Je crois qu'elle n'a pas fait quelque chose d'intentionnel.

Cela dit, je crois fermement en notre programme antidopage, et je pense qu'il est bon, et nos joueuses le soutiennent aussi. Et si vous demandez à Simona, elle le soutient. Je suis convaincu qu'au fur et à mesure que nous avançons dans le processus, la vérité éclatera et nous y ferons face en conséquence.

Mais j'ai beaucoup de sympathie pour Simona, car je ne mettrais jamais en doute son intégrité."

Simona Halep Shuai Peng
SHARE