Aryna Sabalenka a établi un nouveau record négatif !



by   |  LECTURES 19788

Aryna Sabalenka a établi un nouveau record négatif !

Sur le circuit WTA, après la fin de la domination de Serena Williams, on a assisté à une évolution continue des numéros 1 mondiaux : d'Angelique Kerber à Karolina Pliskova, de Garbine Muguruza à Simona Halep, de Naomi Osaka à Ashleigh Barty, jusqu'à Iga Swiatek.

Derrière Barty, pendant une longue partie de l'année 2021, se trouvait Aryna Sabalenka. La joueuse de tennis biélorusse fait face à une année 2022 difficile et parfois singulière : du manque de résultats à l'absence forcée à Wimbledon.

Le début de cette saison a été difficile, dès l'Open d'Australie : au premier tour du Grand Chelem, la Biélorusse a poussé jusqu'aux huitièmes de finale, puis s'est inclinée face à Kanepi par deux sets à un.

Après un début de saison compliqué sur dur, la saison sur terre battue lui sourit un peu plus : finale centrée sur le tournoi de Stuttgart, mais défaite face à la numéro un mondiale, Iga Swiatek.

Finale également perdue sur herbe, en Hollande, contre Alexandrova ; celle de S-Hertogenbosch fut la seule étape importante sur herbe.
Étant biélorusse, Sabalenka n'a pas pu participer à Wimbledon en raison du choix des organisateurs de les exclure (avec les Russes) à cause de la guerre en Ukraine.

La reprise sur le dur nord-américain n'a pas été aussi chanceuse : tant du point de vue des résultats que du point de vue des chiffres marqués lors des matchs.

Le chiffre désastreux

Cette saison, Aryna Sabalenka a établi un bilan absolument négatif : 310 doubles fautes au service en 37 matches.

Avec cet indice négatif, la Biélorusse a cédé beaucoup de jeux et de matchs : 78 jeux ont été donnés à ses adversaires à cause de ses doubles fautes. Il existe de rares cas où la joueuse ne commet pas d'erreurs aussi graves : l'un d'entre eux était en huitième de finale à Doha.

Sur ces 310 doubles fautes, 18 n'ont été commises que lors du dernier match contre Coco Gauff à Toronto : neuf dans le seul premier set, que l'ancienne numéro deux a perdu contre la jeune Américaine Pire que Toronto, les chiffres en Australie : lors du premier Grand Chelem, la Biélorusse a commis 19 doubles fautes en un seul match.