Emma Raducanu révèle si elle lit ce qui se dit sur elle sur les réseaux sociaux.



by SARAH AIT SALAH

Emma Raducanu révèle si elle lit ce qui se dit sur elle sur les réseaux sociaux.

Emma Raducanu, championne de l'US Open 2021, révèle qu'elle lit rarement ce qui est écrit sur elle sur les médias sociaux, car elle pense que dans la plupart des cas, il s'agit de fausses déclarations.

Raducanu, 19 ans, est entrée dans l'histoire du tennis en devenant la première qualifiée à remporter un tournoi du Grand Chelem à l'US Open l'année dernière. En deux semaines à peine, Raducanu est passée d'une adolescente prometteuse à une superstar majeure et à une des athlètes britanniques les plus populaires.

"Pour être honnête, la plupart du temps, je ne lis rien, mais quand j'entends parler de quoi que ce soit, c'est à 98 % faux", a déclaré Raducanu au Evening Standard.

Nick Kyrgios prend la défense de Raducanu

Raducanu a connu un début d'année très difficile, luttant contre de multiples blessures et perdant tôt dans les tournois.

Pendant le Sunshine Double, Raducanu n'a fait que 1-2 et certains anciens joueurs ont publiquement critiqué le Britannique de 19 ans.
Kyrgios, le finaliste de Wimbledon 2022, a pris la défense de Raducanu. "Qu'est-ce qui se passe avec les vieux joueurs retraités qui donnent leur avis sur nos stars maintenant ? J'adore A-rod et je suis d'accord pour dire que nous devons tous nous calmer avec les raquettes et tout ça, mais bon sang, j'ai lu un article sur une ancienne joueuse qui parle de Raducanu, sans vouloir offenser, mais elle est déjà un bien plus grande joueuse ", a tweeté Kyrgios fin mars.

Lors de son entretien avec le Evening Standard, Raducanu a été interrogée sur sa décision de soutenir Kyrgios à Wimbledon. "Pour moi, il a toujours été très gentil et généreux.

Il m'a soutenu après Wimbledon l'année dernière, avant l'US Open, donc la façon dont il a été avec moi, oui, il a été très gentil. Les gens veulent vraiment voir Nick", a déclaré Raducanu.

En attendant, Raducanu se prépare à donner le coup d'envoi de sa tournée nord-américaine sur surface dure la semaine prochaine au Citi Open de Washington.

Emma Raducanu