Naomi Osaka se sépare de son entraîneur avant la tournée nord-américaine

Osaka prépare son retour à la compétition pour le tournoi de Mubadala Silicon Valley Classic de San Jose

by Sarah Ait Salah
SHARE
Naomi Osaka se sépare de son entraîneur avant la tournée nord-américaine

Naomi Osaka, quadruple championne du Grand Chelem, s'est séparée de son entraîneur Wim Fissette. Osaka, 24 ans, et Fissette ont commencé à travailler à la fin de 2019 et la Japonaise a remporté deux Grands Chelems sous la direction de l'entraîneur de tennis belge.

Osaka et Fissette ont démarré sur les chapeaux de roue puisque la Japonaise a remporté le titre de l'US Open en 2020, puis est également allée jusqu'au bout de l'Open d'Australie en janvier 2021.

Un an et demi s'est écoulé depuis le dernier titre d'Osaka et la Japonaise semble penser qu'elle a besoin de faire quelques changements. "Cela a été un privilège de coacher Naomi depuis 2019 et de la voir devenir la championne qu'elle est devenue.

Elle a inspiré toute une nouvelle génération à tomber amoureuse du tennis et à s'exprimer pour ce en quoi ils croient et cela a été incroyable de jouer un rôle dans ce voyage.

Merci, Naomi Osaka. Je te souhaite le meilleur et j'attends avec impatience mon prochain chapitre", a écrit Fissette sur Instagram.


Osaka prépare son retour à la compétition.

Après avoir terminé deuxième face à Iga Swiatek en finale de Miami, Osaka avait pour objectif de réaliser une grande saison sur terre battue et de tenter de revenir au sommet.

Malheureusement, Osaka a ensuite été frappée par une blessure au talon d'Achille et n'a joué que deux tournois depuis la finale de Miami. Cette semaine, Osaka a accepté une wildcard pour le Mubadala Silicon Valley Classic de San Jose, qui débute le 1er août.

Osaka est maintenant prête à faire sa quatrième apparition dans le tableau principal à San Jose. Il est intéressant de noter qu'Osaka a obtenu son meilleur résultat à San Jose en 2014, lorsqu'elle avait atteint les huitièmes de finale en tant qu'adolescente qualifiée.

En 2015, Osaka n'a pas réussi à passer le cap des qualifications de San Jose, tandis qu'en 2016 et 2017, elle a été éliminée deux fois de suite au premier tour du tournoi. Beaucoup de choses ont changé depuis la dernière apparition d'Osaka à San Jose et elle sera certainement parmi les favorites pour le titre de cette année.

Naomi Osaka
SHARE