Roland-Garros : Iga Swiatek anéanti Coco Gauff et remporte son deuxième Chelem.

Swiatek a également signé sa 35e victoire consécutive cette saison un chiffre qui échappe à la logique.

by Sarah Ait Salah
SHARE
Roland-Garros : Iga Swiatek anéanti Coco Gauff et remporte son deuxième Chelem.

Iga Swiatek a conquis le titre de simple dames à l'Open de France 2022 samedi. La meilleure joueuse du monde n'a eu besoin que de 68 minutes pour remporter la finale contre Coco Gauff, dont c'était la première participation, ne perdant que quatre jeux pour remporter le deuxième titre du Grand Chelem de sa carrière, 6-1, 6-3.

Swiatek a dicté le rythme du match et la plupart des coups. Les coups gagnants sortaient de sa raquette et son adversaire n'avait pas de réponse. La tête de série a bouclé le premier set en 35 minutes, remportant les quatre premiers jeux d'affilée avant que Gauff ne stabilise la situation en conservant son service pour la première fois dans le cinquième jeu.

Quelques jeux plus tard, dont un nouveau break du service de Gauff, Swiatek a pris la tête du match.

Roland-Garros : La coupe d'Iga Swiatek déborde de gloire.

Dans le deuxième set, Swiatek a démarré lentement et Gauff a pu remonter dans le match après avoir obtenu un break sur le service de la polonaise pour la première fois.

Elle a bien réussi à consolider ce break et à mener 2-0, mais par la suite, le cours du match a de nouveau penché en faveur de Swiatek, cette fois de manière décisive. La joueuse de 21 ans a remporté cinq jeux d'affilée pour prendre une avance de 5-2 dans le set.

Servant pour rester dans le match, Gauff a su garder ses nerfs et conserver son service pour la troisième fois du match. Un jeu plus tard, tous les espoirs qu'elle aurait pu avoir de revenir au score ont été anéantis lorsque Swiatek a profité de la première des deux balles de match qu'elle avait sur son service.

Seuls quatre coups gagnants séparaient Swiatek de Gauff - la première en avait 18 et la seconde 14. Mais la différence s'est faite au niveau des erreurs qui se sont glissées dans chacun de leurs jeux.

Alors que Gauff a commis 23 fautes directes et 21 erreurs forcées, Swiatek n'a commis que 16 fautes directes et neuf erreurs forcées. Au-delà de l'exaltation d'avoir remporté une nouvelle fois un Grand Chelem en l'espace de deux ans, Swiatek a également signé sa 35e victoire consécutive, rejoignant ainsi l'ancienne numéro un mondiale Venus Williams, qui avait atteint ce score il y a 22 ans, en 2000.

Cette victoire a également permis à Swiatek de renforcer son emprise sur la première place du classement du simple féminin. Crédit photo : French Open Twitter

Roland-Garros Iga Swiatek Coco Gauff
SHARE