Petra Kvitova : Son agresseur condamné à 8 ans de prison ferme

Le tribunal régional de Brno a statué a l'encontre de Radim Zondra

by Sarah Ait Salah
SHARE
Petra Kvitova : Son agresseur condamné à 8 ans de prison ferme

L’homme qui avait agressé Petra Kvitova dans son appartement, en décembre 2016, vient d’être condamné par la justice tchèque, l’agresseur a écopé de 8 ans de prison fermes.

Kvitova avait failli abandonner sa carrière, les blessures par arme blanche qu’elle avait reçue à la main l'ayant empêchée de jouer pendant cinq mois. Le doute planait sur son retour à la compétition.

Pourtant, la joueuse a non seulement réussi finalement à rejoindre les courts depuis l’incident, mais elle a aussi réussi à se qualifiant en finale à l’Open d’Australie de cette année contre l’actuelle n° 1 WTA la japonaise Naomi Osaka, se hissant à la deuxième position du classement mondial.

Radim Zondra, âgé de 33 ans, a été déclaré coupable et inculpé pour agression corporelle et blessures à l’arme blanches à l’encontre de la joueuse tchèque qui avait témoigné en audience quelques mois en arrière.

Le procureur de la ville de Brno avait sollicité le tribunal quant à une peine de 12 ans de prison. L’accusé s’étant déclaré innocent, il pourra faire appel dans quelques mois.

Petra Kvitova
SHARE