Open de Guadalajara : Sloane Stephens est championne au Mexique



by SHYREM

Open de Guadalajara : Sloane Stephens est championne au Mexique

Sloane Stephens a battu Marie Bouzkova lors de la finale de l'Open de Guadalajara dimanche dernier, pour soulever le trophée au Mexique. La championne américaine a mis 2 heures et 28 minutes pour venir à bout de son adversaire tchèque, sur un score final de 7-5, 1-6, 6-2.

Au début de la rencontre, c'est Bouzkova qui a pris les devants en allant jusqu'à réaliser un break précoce dans le premier set. Stephens s'est assuré un break dans le 11e jeu, ce qui lui a donné l'opportunité de servir pour le set et elle s'est efforcée de le faire, de manière convaincante.

Le deuxième set a vu Bouzkova dominer à nouveau le jeu et cette fois-ci, elle n'a pas laissé son avance d’un double break lui échapper, finissant par remporter le set. A deux sets partout, Stephens a breaké Bouzkova au sixième jeu du set décisif et par la suite, elle n’est plus jamais retournée en arrière dans le match.

Open de Guadalajara : le septième ciel pour Sloane Stephens

Parlant de sa victoire, Stephens a déclaré : "C'est le début de la saison, il reste donc encore beaucoup de tennis à jouer, mais je suis ravie de pouvoir jouer des matchs.

Je suis ravie d'avoir pu le faire, d'obtenir un titre et, espérons-le, de continuer sur cette lancée. Je pense que j’ai tout préparé l'année dernière, je me suis engagée dans l'entraînement et dans ma forme physique, et tout.

De toute évidence, je n'ai pas obtenu les résultats que je voulais tout de suite, mais à présent je vois les fruits de ce travail s'épanouir et c’est agréable. Je veux toujours revenir là où j'étais, c'est toujours très important pour moi.

Je pense que c'est possible, c'est faisable, donc je suis vraiment excitée à ce sujet", a commenté l’Américaine. Pour Sloane Stephens, le titre de l'Open de Guadalajara a mis fin à une longue attente de l’obtention d’un titre, puisqu’elle a gagné enfin un tournoi après près de 5 ans, après avoir remporté l'Open de Miami en 2018.

Pendant ce temps, l'attente de Marie Bouzkova pour son premier titre WTA se poursuit toujours, puisque la joueuse a perdu les 3 finales qu'elle a disputées jusqu'à présent.

Sloane Stephens