"Aujourd'hui on s'intéresse à Naomi Osaka, pas à Cristiano Ronaldo"


by   |  LECTURES 707
"Aujourd'hui on s'intéresse à Naomi Osaka, pas à Cristiano Ronaldo"

Contacté par Omnisport, l’expert de marketing lié au sport Simon Chadwick a commenté l’exploit de Naomi Osaka au niveau global, au-delà de ses réussites sur le court.

En 2018, la nouvelle n.1 japonaise avait notamment signé un contrat annuel avec Adidas lui assurant un gain de 10 millions de dollars. Beaucoup de firmes ont montré leur intérêt pour l’image publique que dégage la jeune tenant du titre à New York et Melbourne, son immense humilité étant considérée comme une véritable clef pour ouvrir le cœur des passionnés.

En dehors des discours sur le talent de Naomi Osaka, nous vivons dans un monde qui change très rapidement”, a expliqué Chadwick, “On voit que les grands professionnels peuvent souvent sembler très prétentieux.

En revanche, une nouvelle génération est en train de surgir et celle-ci ne vise pas la popularité à tout prix. Ils se fichent de Cristiano Ronaldo et des abdos qu'il montre quittant son t-shirt.

Ils cherchent des valeurs différentes”. “Naomi peut vraiment percer. Les sœurs Williams sont probablement arrivées à la fin de leur carrière, leurs sponsors cherchent des joueuses qui peuvent s’adresser à cette nouvelle vague de consommateurs.

En ce moment, Osaka est leur égérie de ce point de vue-là, pourvu qu’elle continue à gagner”, a-t-il ajouté.