Leylah Fernandez et Cori Gauff font équipe pour le double à l'Indian Wells Masters



by   |  LECTURES 1888

Leylah Fernandez et Cori Gauff font équipe pour le double à l'Indian Wells Masters

La star canadienne du tennis Leylah Fernandez et la star montante américaine Cori Gauff se sont inscrites pour jouer en double au Masters 1000 d’Indian Wells Masters. Fernandez et Gauff, agée respectivement de 19 et 17 ans, devrait faire leurs débuts en duo à Indian Wells.

Fernandez et Gauff ont obtenu un premier match favorable en rencontrant Irina Begu et Renata Voracova, qu’elles ont battu par 6-1, 6-1. Fernandez et Gauff ont tous deux connu du succès à l'US Ope 2021 et sont maintenant prêtes à revenir à l'action à Indian Wells.

Fernandez a été battu lors de la finale du simple de l'US Open, tandis que Gauff a perdu la finale du double avec sa co-équipière Caty McNally.

Fernandez et Gauff ont tous deux perdu leurs finales du GC

"Évidemment ce n’est pas le résultat que nous voulions, mais nous étions bien là.

Je pense que le match s'est décidé en trois ou quatre points. Je pense que pour la prochaine fois, nous saurons comment mieux jouer ce genre de points, je suppose", a déclaré Gauff après sa finale de double.

"Nos adversaires, Shuai et Sam, ont joué un grand match. Il y a une raison pour laquelle elles ont remprté toutes les deux quelques tournois du Grand Chelem, avec aussi d'excellents résultats en Grand Chelem.

J'espère que la prochaine fois, nous pourrons jouer contre elle en finale et que nous serons dans une situation différente", a déclaré la joueuse améciaine, Coco Gauff. Gauff a lancé une raquette lors de la finale et elle a failli toucher un gamin dans les gradins.

"Je veux dire, j'ai perdu une finale du Grand Chelem. Il n'y a rien d'autre à dire. Juste qu’il y a de la déception. Je ne voulais pas que la raquette parte de la façon dont elle l'a fait, mais je l'ai lancée.

Ce n'est probablement pas le meilleur comportement de mon côté", ajouta Gauff. "Mais je ne pense pas qu'il y ait une explication que je puisse donner pour la frustration. Je veux dire, nous avons eu nos chances.

Je le savais. Je pense que la foule le savait aussi. Ouais, je ne veux pas faire ça (lancer une raquette) sur le moment, mais j’ai laissé mes émotions prendre le dessus. Je ne le regrette pas en quelque sorte.

Je regrette seulement que la raquette soit allée si loin et qu’elle ait failli toucher le gamin. Mais il allait bien. Je la lui ai donnée. En fait, je lui ai parlé… et il va bien. Ouais, je pense que j'étais juste frustrée d'avoir perdu une finale du Grand Chelem", a commenté Cori Gauff.