"Des mamans comme Serena Williams et Kim Clijsters sont exemplaires"


by   |  LECTURES 1119
"Des mamans comme Serena Williams et Kim Clijsters sont exemplaires"

Victoria Azarenka estime qu'il est désormais possible d'être mère et joueuse de tennis en même temps. La Biélorusse essaie de faire le tour du monde sur le circuit WTA avec le petit Leo, âgé de deux ans, dans les limites du possible.

Lors d'une interview accordée à ABC, Vika a déclaré : "La situation [pour les mamans du circuit] évolue peu à peu. Vous avez de bons exemples, liés à des personnalités telles que Kim Clijsters et Serena Williams, moi-même ...

Les choses vont changer. Nous essayons simplement de le faire de la meilleure façon possible et nous devons faire figure d'exemple. Beaucoup de championnes souhaiteraient devenir mamans. Je suis convaincu qu'il y aura un énorme changement dans les dix prochaines années.

Nous allors rentrer dans une très belle époque" "Être une femme, ce n'est pas facile. Il viendra le temps où je devrai devoir choisir. Nous progressons et pour ma part je persiste sur cette voie.

Il s'agit de trouver un équilibre, les valeurs pour lesquelles se battre (...) Je ne veux pas dire que la maternité est une mauvaise chose. Ce que je dis, c'est que le fait d'être mère et faire partie des meilleures est compliqué.

On nous aide lorsqu'on change les règles du tennis par rapport aux congés maternité. Nous faisons des pas vers l'avant, mais il ne faut pas s'arrêter pour autant. Quand une femme veut fonder une famille et poursuivre son chemin, elle devrait avoir le choix.

La maternité, ça fatigue parfois, vous avez à travailler et l'on doit pouvoir bénéficier des avantages du système", a-t-elle précisé. Azarenka a rencontré Serena Williams au deuxième tour du tournoi d'Indian Wells, s'inclinant 6-3 7-5. La joueuse de 29 ans sera à nouveau à l'affiche pour l’Open de Miami.