Honte de son corps? Non, Serena Williams est l'une des sportives les plus sexy !



by   |  LECTURES 3108

Honte de son corps? Non, Serena Williams est l'une des sportives les plus sexy !

"Notre relation Venus et moi a définitivement changé par rapport à il y a longtemps. Maintenant, nous avons grandi. Quand nous étions jeunes, nous ne faisions que parler de choses drôles et folles.

Nous le faisons encore aujourd'hui de temps en temps, mais la plupart du temps, nous parlons d'affaires et de sujets sérieux. J'ai toujours eu l'habitude d'imiter Vénus. Quand je ne l'imitais pas, je copiais ma sœur Lyn.

En bref, je suis une imitatrice. Le plus gros problème que j'avais était de prendre conscience de mon corps. Au fil du temps, j'ai essayé de changer, elle est toujours restée la même.

On peut dire qu'elle est passée de mode, alors que moi, je suis plus à la mode. Je crois sincèrement que les femmes avec des courbes sont les plus cool." Ce sont les mots de Serena Williams dans une interview de 2014, lorsqu'elle a parlé de sa maturité avec Venus, du changement de son physique et de ses courbes.

De nombreux "haters" ont critiqué Serena pour certaines particularités de son apparence physique, mais, nous pouvons le dire : Serena est l'une des athlètes les plus sexy de tous les temps.

Honte de son corps ? Non, Serena Williams est l'une des sportives les plus sexy.

À propos d'elle Son sourire, son physique, ses courbes : De nombreuses photos prises au cours des dix dernières années témoignent d'une joueuse de tennis au physique figé, mais aux courbes bien placées.

Outre l'athlète, la joueuse de tennis la plus forte de l'histoire, il y a une femme. Une femme très sensuelle. Comment oublier les clichés pour ESPN the Body Issue ? Ou les photos avec des vêtements qui sont toujours parfaits pour son corps, pour ses poses ? Serena n'est pas seulement une championne, mais elle est aussi l'une des sportives les plus sexy de tous les temps, contrairement aux haters et à ceux qui font du body shaming.

Williams a remporté 73 titres en simple à la WTA : 23 d'entre eux sont des tournois du Grand Chelem (record absolu de l'ère ouverte, hommes compris), ce qui fait d'elle la deuxième joueuse de l'histoire à avoir remporté plus de Majeurs dans cette spécialité, derrière Margaret Smith Court, qui excelle avec 24.

Il lui est arrivé deux fois de réaliser le Grand Chelem virtuel, qui consiste à remporter quatre Chelems consécutifs ne se déroulant pas au cours de la même année civile (au cours des deux années 2002-2003 et 2014-2015).

Elle peut également se targuer de cinq Master Cups de fin d'année et de 19 tournois de catégorie Premier , ainsi que de 21 titres de niveau I et II et d'une médaille d'or remportée aux Jeux olympiques de Londres en 2012.