Justine Henin: "Serena Williams est une mère, mais elle est toujours compétitive"



by   |  LECTURES 1689

Justine Henin: "Serena Williams est une mère, mais elle est toujours compétitive"

L'ancienne grande rivale de Serena Williams, Justine Henin, estime que l'Américaine a toujours une chance dans les Majeurs, bien qu'elle soit devenue maman il y a trois ans. Serena a remporté sa dernière couronne majeure à Melbourne il y a quatre ans et a disputé quatre finales de Grand Chelem en 2018 et 2019, tout en les perdant toutes et ratant ainsi des occasions de soulever un24e trophée majeur insaisissable.

Serena a raté une chance de conclure une 17e saison dans le top 10, puisqu’elle a terminé 11e en 2020 même si elle est restée compétitive pendant plus de deux décennies. Serena en a fait assez pour terminer l’année 2019 dans l'élite du top 10 malgré un calendrier léger, manquant l'honneur de le refaire la saison qui vient de s’achever, alors qu'elle avait fait de son mieux à chaque tournoi.

Serena n'a pas réussi à remporter un titre majeur pendant trois saisons consécutives pour la première fois de sa carrière, en attendant de faire une nouvelle tentative pour aisir un titre depuis le dernier, à l'Open d'Australie 2017!

Henin a fait l'éloge de Serena Williams et de son amour du tennis

En 2020, Serena a subi une défaite précoce à l'Open d'Australie et a atteint sa 11e demi-finale consécutive de l'US Open, en prenant un bon départ contre Victoria Azarenka avant de perdre en trois sets.

Prête à tenter sa chance à Paris, Serena s’était rendue en Europe et s’était entraînée à la Mouratoglou Tennis Academy, pour rechercher son premier titre à Roland Garros en cinq ans.

L'Américaine a passé le premier tour avant de se retirer à caus d’une blessure au tendon d'Achille, avant le match contre Tsvetlana Pironkova. Serena tentera de créer l’exploit à l’Open d'Australie qui débutera le 8 février.

"Serena est une mère maintenant, et cela change beaucoup de choses. Depuis qu'elle est devenue mère, nous devons admettre qu'elle est restée cohérente. Elle n'a pas gagné de majeur mais, elle a atteint quatre finales ainsi que les demi-finales à l'US Open de l'année dernière.

C'est incroyable. Je ne sais pas si le «feu» qu'elle a en elle reste le même, parce que les priorités ont changé. Gagner n'est peut-être plus la chose la plus importante de sa vie", a déclaré Justine Henin.