Patrick Mouratoglou : "J'ai mené le jeu de Serena Williams à un niveau supérieur"



by   |  LECTURES 2033

Patrick Mouratoglou : "J'ai mené le jeu de Serena Williams à un niveau supérieur"

Patrick Mouratoglou et Serena Williams ont forgé un partenariat incroyable en 2012, en remportant dix titres Majeurs ensemble et en poussant l'Américaine plus haut sur la liste pour devenir le GOAT (à savoir la meilleure de tous les temps).

À l'Open d'Australie 2017, Serena a remporté sa 23e couronne majeure, pour quitter le tennis après cela et donne naissance à un enfant un peu plus tard cette même année. Serena est revenue dans les Majeurs à Roland Garros 2018, étant motivée pour remporter cette 24e couronne insaisissable.

En 2018 et 2019, l'Américaine était pourtant été finaliste à Wimbledon et à l'US Open, mais elle perdu les quatre matche pour le titre et a gaspillé ainsi une chance de rattraper Margaret Court, la détentrice du record absolu en simple du Grand Chelem (et toutes catégories confondues).

Dans la saison derrière, Williams a subi une défaite précoce à l'Open d'Australie, en atteignant la demi-finale de l'US Open et en se retirant malheureusement de Roland Garros après le premier tour (du fait d’une blessure).

Elle se concentre actuellement sur 2021 et espère avoir plus de chances lors des prochains événements majeurs.

Patrick Mouratoglou a parlé de Serena Williams et de leur partenariat

Parlant de leur partenariat fructueux, l’entraîneur Français Patrick a déclaré que Serena était déjà une grande championne quand ils ont commencé à travailler ensemble, et qu'il a envoyé son tennis dans une nouvelle dimension au fil des années.

Parallèlement à son travail d'entraîneur, Mouratoglou tente de s'occuper d'autres aspects qui pourraient avoir un impact sur le jeu de Serena, y compris sa vie de famille. "Je pense que notre partenariat s'est produit à ce moment-là parce que j'étais prêt, crédible pour jouer ce rôle.

Sans Serena, j'aurais probablement atteint ce niveau avec quelqu'un d'autre. Serena n'est pas un accident. De son côté, elle était déjà championne quand je l'ai connue, mais avec moi, elle a atteint une nouvelle dimension.

En gros, nous avons explosé ensemble dans nos métiers respectifs. Je ne veux pas d'interférence dans mon travail avec elle, donc je n'interfère pas avec le travail des autres. Je connais le métier d'agent, mais je ne le pratique plus.

La coach prend 100% des responsabilités, même une partie concernant sa vie de famille, car cela peut l’impacter. J'ai créé une relation qui permet cela. En tant que mentor avec Stefanos Tsitsipas, j'interviens quand je le juge nécessaire, et je suis disponible si besoin.

Mais je ne suis pas responsable de ses résultats puisqu'il a un entraîneur", a déclaré Patrick Mouratoglou.