Serena Williams : j'ai dû faire face au racisme et à beaucoup d'inégalités



by   |  LECTURES 1205

Serena Williams : j'ai dû faire face au racisme et à beaucoup d'inégalités

Serena Williams, 23 fois championne de Grand Chelem, a parlé du racisme lors de la session qu’elle a eu sur Instagram Live avec son mari Alexis Ohanian, après que ce dernier ait décidé de quitter le conseil d'administration de Reddit.

Les joueurs de tennis afro-américains ont pris une position ferme contre le racisme la semaine dernière, après le meurtre de George Floyd par un policier blanc. A part Williams, les autres joueurs de tennis qui se sont prononcés fermement sur la question sont Naomi Osaka, Frances Tiafoe et Coco Gauff.

Serena Williams dit qu'elle a été victime de racisme durant toute sa vie

S'exprimant lors de sa session Instagram Live, Serena a déclaré : "Beaucoup de gens ne connaissent pas toute ma vie, j'ai dû faire face à tant de défis différents.

J'ai dû faire face à beaucoup d'inégalités. J'ai dû faire face au racisme. Et honnêtement, malheureusement, c'est devenu une sorte de norme pour les personnes qui ont ma couleur de peau.

C'est quelque chose que je pense, finalement, que nous devons systématiquement traiter. C'est triste que quelqu'un de mon niveau ait dû accepter d'être payé moins... tant de choses différentes à cause de la couleur de ma peau...

Je suis entrée dans un sport qui était tout blanc et ce n'était certainement pas facile de regarder en arrière. Tout se résumait vraiment à ma foi et je réalisais que tout cela était temporaire.

Ce que je crois et ce que la Bible enseigne, c'est qu'il y a tellement plus à attendre si nous faisons preuve de foi. Je ne serais pas moi si je n'étais pas noire." Serena a également déclaré que la décision de son mari de se retirer du conseil d'administration était la sienne et qu’elle ne l’avait pas influencée.

"Ça c'est tout Alexis, ce qui est vraiment cool. Beaucoup de gens pourraient penser que je t'ai dit de faire quelque chose, ou que je t'ai forcé, ou que j'ai soufflé à ton oreille, tu as entendu ça? Il ne m'écoute pas.

J'ai toujours été fier de qui je suis, d'être noire... Je ne serais pas qui je suis, je ne serais pas aussi forte que je le suis, je n'aurais pas pu être aussi incroyable comme je l'ai été dans ma carrière jusqu'à présent.

Je ne serais pas moi si je n'étais pas noire." Serena Williams a remporté 23 titres de simple en Grand Chelem, le plus grand nombre de titres obtenu par un joueur dans l'ère open, et le deuxième record de tous les temps après le record ultime de Margaret Court.

Serena Williams a été classée No. 1 mondiale pour un total de 319 semaines, elle se retrouve ainsi être troisième sur un tel exploit derrière Steffi Graf et Martina Navratilova.