Serena Williams fait don de 10 fois plus de masques que son mari Alexis Ohanian



by   |  LECTURES 2123

Serena Williams fait don de 10 fois plus de masques que son mari Alexis Ohanian

Après qu'Alexis Ohanian, le mari de Serena Williams, ait répandu des masques gratuits dans la ville de New York avec l'aide d'une des entreprises dans lesquelles il a investi, la légende du tennis américain a décidé de poursuivre sa propre initiative caritative.

Ainsi, la propre marque de vêtements de Serena a mis en vente des masques en denim tout en déclarant que pour chaque masque vendu, la société en donnerait dix. "Nos masques en denim personnalisés !

Ces masques non médicaux sont réutilisables, lavables et fabriqués avec soin aux États-Unis. Nous avons utilisé le tissu de nos Retro Fit Jeans et les tés en coton de notre marque pour ce nouveau design, qui comporte également une poche où l'on peut insérer un filtre remplaçable si on le souhaite (filtre non inclus)", a écrit la marque de vêtements Serena sur Instagram.

"Pour chaque masque en denim acheté, nous ferons don de 10 masques quotidiens aux communautés dans le besoin en partenariat avec Bella Canvas" C'est dix fois plus que le nombre de couvre-visages donnés par l'entreprise de chaussures dans laquelle son mari a investi.


Après qu'Atoms - la société dont Alexis Ohanian est l'un des principaux investisseurs - ait décidé de vendre des masques sur son site web, Ohanian a annoncé la distribution du premier lot de masques gratuits à New York, suite au lancement de la campagne "Give One Get One"

La description de la campagne telle qu'elle figure sur le site officiel d'Atoms est la suivante "Pour chaque masque vendu, nous donnerons un masque. Atoms n'a pas l'intention de tirer profit de la vente des masques.

Nous avons fixé le prix du masque pour couvrir les coûts pour nous afin de pouvoir continuer à fabriquer des masques à grande échelle" Tout compte fait, la question n'est pas de savoir qui donne le plus, mais l'acte lui-même, donc chaque acte de gentillesse devrait être apprécié, aussi petit soit-il.