Serena Williams a hâte de faire son retour... au prix d'une amende!



by   |  LECTURES 1225

Serena Williams a hâte de faire son retour... au prix d'une amende!

Ce n’est pas la première fois que les soeurs Williams ont des problèmes au volant. Venus - finaliste aux Wta Finals, battue par la Danoise Caroline Wozniacki - avait été impliquée dans l'enquête sur le décès de Jerome Barson, 78 ans, suite à l'accident routier de Palm Beach (sans conséquences pour la championne), alors qu’en 2013 elle s’était faite “grillée” par la police de Palm Spring pour conduite sans permis.

Sa petite soeur Serena vient quant à elle de recevoir une amende de 281 dollars (environ 237 euros) pour ne pas avoir respecté une limite de vitesse sur l’autoroute aux alentours de Palm Beach. L’ancien n.1 mondial, devenue maman cette année, conduisait effectivement à une vitesse de 138 km/h, tandis que la limite était fixée à 104.

Il s’agit tout de même d’une sanction “anodine” pour la 23 fois vainqueur en Grand Chelem, dont les revenus entre 2016 et 2017 s’élèvent à 27 millions de dollars selon les estimations de Forbes.

Par ailleurs, Serena a récemment intégré la liste des 18 athlètes les plus sensibles aux oeuvres caritatives (à la 4e place). L’Américaine a créé une petite fondation dans le but de cautionner l’ouverture d’écoles en Afrique.

Samedi dernier elle a en plus participé à l’événement d’inauguration d’un centre sportif à Compton (lieu natif des deux soeurs) en l’honneur de Yetunde Price, demi-soeur de Serena et Venus tuée lors d’une fusillade en 2003 : “La violence a bouleversé nos vies”, a-t-elle avoué en marge de la rencontre.