Ce qu'il a pensé lorsqu'il a commencé à entraîner Serena Williams - Coach


by   |  LECTURES 1663
Ce qu'il a pensé lorsqu'il a commencé à entraîner Serena Williams - Coach

Patrick Mouratoglou a parlé du début de sa coopération avec Serena Williams. "Elle m'a appelé en 2012 après avoir perdu le premier tour de Roland-Garros contre Virginie Razzano. Elle était souvent blessée.

Nous nous sommes vus sur le court après sa défaite. Elle a frappé des services pendant 45 minutes. Puis elle s'est arrêtée, est s’est assise sur le banc et a dit : ‘Parle avec moi’.

Je lui ai dit qu'elle avait commis les mêmes erreurs qu'elle avait faites contre Razzano. Je voulais lui faire passer des tests physiques. Elle avait affaire à des problèmes de cheville. Après avoir réévalué la situation, nous avons embauché un entraîneur de fitness en sachant sur quoi nous avions à travailler.

Quand j'ai commencé à travailler avec elle, j'étais très convaincu qu'elle pourrait redevenir la meilleure joueuse du monde. J'ai vu ce qu'elle devait faire pour redevenir numéro un et dominer le monde du tennis.

Je n’ai aucun problème à travailler avec les parents, imaginez-vous lorsque vous coopérez avec Richard Williams, l’un des meilleurs entraîneurs de l’histoire du tennis. Chapeau pour avoir amené deux jeunes filles à devenir numéro un mondial.

Nous devions travailler la technique, le mental, la tactique, et l’aspect physique. Absolument tout. Serena est très confiante et apprend beaucoup plus que les joueurs avec qui j'ai travaillé auparavant.

Même si elle a ses faiblesses comme n'importe qui". "Si je n'aimais pas tous les joueurs avec qui j'ai travaillé, je n'aurais pas pu faire un bon travail. Il est essentiel d'entrer totalement dans l'esprit du joueur. Il faut l'aimer [pour faire du bon travail]."