Wimbledon - Serena Williams réagit à une amende des organisateurs

Manolo Santana, vainqueur à Wimbledon en 1966, est venu à Londres pour soutenir Nadal et Bautista Agut

by Shyrem
SHARE
Wimbledon - Serena Williams réagit à une amende des organisateurs

Lors d'une conférence de presse mardi après sa victoire sur Alison Riske à Wimbledon, Serena Williams a commenté son amende de 10 000 $ pour avoir endommagé un terrain d'entraînement du All England Club : "Honnêtement, je n´y ai pas vraiment réfléchi.

J´étais juste concentréz sur mon match aujourd´hui. J’ai juste lancé ma raquette. J´ai été condamné à une amende. Je suppose que si vous pouviez me dire [ce qui a coûté 10 000 dollars], j´apprécierais.

Je veux dire, j´ai toujours été un Avenger dans mon cœur. Peut-être que je suis super forte, je ne sais pas". "Je ressens nettement plus de pression quand je commençais à vieillir.

Maintenant que je suis plus vieille, je ressens un peu moins de pression. Maintenant, c’est comme si j’avais fait tout ce que je devais faire. Par exemple, j’ai eu une belle carrière, alors je ne ressens plus autant la pression." Manolo Santana, vainqueur à Wimbledon en 1966, se trouve actuellement à Londres : "Je suis venu voir Rafa gagner.

Il a une grande confiance dans ses lancers, je le regarde depuis longtemps dans les tournois, mais ici, il joue incroyablement." Au sujet de Roberto Bautista Agut, Santana a ajouté : "Il m´a donné un bonheur immense.

Quand j’étais entrain de manger, il est venu me surprendre et m´a étreint. Il est si heureux et j’espère que demain il jouera bien car il faut que je le vois entrain de gagner. Roberto contre Pella a joué le match le plus difficile.

Rafa joue de manière incroyable et l´autre [Sam Querrey] doit jouer davantage le match."

Wimbledon Serena Williams Bautista Agut
SHARE