Mouratoglou a fait pleurer Serena Williams : "Tu es trop costaud"

Serena Williams est passée par des moments difficiles en tant que maman

by Veronique Martin
SHARE
Mouratoglou a fait pleurer Serena Williams : "Tu es trop costaud"

Dans ‘Being Serena’ de HBO, le cinquième épisode a montré une trame de fond sensationnelle, concernant Roland Garros 2018, avec Serena Williams en larmes après les demandes de Patrick Mouratoglou.

L'entraîneur Français, qui était son entraîneur à l'époque après l'accouchement, a tenté de lui parler d'arrêter l'entraînement d'une mère pour mieux jouer et perdre du poids.

La grossesse de Serena a été difficile, également assaisonnée de dépression post-partum. Alors que Mouratoglou se concentrait sur son tennis, Serena, comme on le voit dans le documentaire de HBO, a connu des moments de grande fragilité émotionnelle.

Mouratoglou essayait de lui faire comprendre ses thèses avec force et brutalité, mais Serena avait une dépression émotionnelle.

Ce que Patrick Mouratoglou déclare à Serena Williams :

Mouratoglou choque, Serena Williams en larmes : “Tu es trop costaud" Mouratoglou a déclaré à Serena : "Il s'agit d'obtenir le résultat, donc le résultat que nous voulons, c'est que vous jouez et gagnez.

Mais la question est de savoir comment le faire ? Donc, la première étape est d'arrêter l'allaitement. Pourquoi ? Parce que le problème c’est que tu est trop costaud. Parce que tu es enrobée de beaucoup de graisse.

Faire de l'exercice en se sentant super lourd, c’est une blague." L'entraîneur Français a également ajouté : "C'est trop difficile, tu sais. C'est normal que tu aies eu un enfant. Cela prend du temps mais lorsque l’on retourne sur le court de tennis, il faut être prêt à 100% pour la compétition.

A partir d'aujourd'hui, à Roland Garros, nous devons te donner un maximum de possibilités de jouer… Je préfère que tu ailles à Roland Garros avec 0 match à disputer mais en super forme." Serena a répondu : "Je ne veux pas que tu pense que je n'ai pas fait le travail.

Parce que je le fais. Je m'entraîne toute la journée comme tous les jours." Serena a ensuite déclaré : "Après Miami, quand je perdais beaucoup de poids comme j'ai perdu et j'étais à la maison et le lendemain, j'ai pris 8 livres.

Je ne savais pas où. Et c'était frustrant. C'est très lourd. D'où est-ce que sa vient ? C'est difficile parce que je fais tout. Ce n'est pas que je suis paresseuse. Ça n'a jamais été moi.

Je ne suis jamais arrivée là où j'étais sans faire d'efforts. J'ai le truc de l'allaitement, c'est comme la dernière chose pour moi. C'est pourquoi la nuit je prenais 4 kilos."

Serena Williams
SHARE