Serena Williams : "J'ai tellement de mal à me détendre".

La légende américaine affirme que bien qu'elle ait pris sa retraite, sa vie n'a pas changé puisqu'elle ne se repose pas du tout.

by Khalil Semlali
SHARE
Serena Williams : "J'ai tellement de mal à me détendre".

Aryna Sabalenka se souvient avoir regardé la finale de l'Open d'Australie 2016 entre Serena Williams et Angelique Kerber en prenant du chocolat dans un café local. Sabalenka, 24 ans, s'est qualifiée pour sa première finale de Grand Chelem après avoir battu Magda Linette 7-6(1) 6-2 en demi-finale de l'Open d'Australie.

Il y a sept ans, Sabalenka buvait du chocolat et regardait la victoire surprise de Kerber sur Williams en finale de l'Open d'Australie. "Je me souviens du match de Kerber contre Serena. Oui, je pense que je m'en souviens un peu.

Il y avait la télé à la cafétéria. J'achetais du chocolat. J'éatis en mode : "Oh, bon match, bon travail. Je peux avoir mon chocolat s'il vous plait ?" s'est souvenue Sabalenka, selon Musab Abid.

Depuis le début de la saison, Sabalenka a parlé à plusieurs reprises de sa nouvelle attitude et de son nouveau comportement. Dans le passé, Sabalenka se mettait très facilement en colère et était frustrée sur le court, ce qui la conduisait à s'autodétruire.

Mais au début de la saison 2023, Sabalenka fait de son mieux pour rester calme et posée dans n'importe quelle situation. La nouvelle attitude et le nouveau comportement de Sabalenka lui ont permis d'atteindre sa première finale de Grand Chelem à Melbourne Park.


"Je ne suis pas si ennuyeuse que ça, je suppose. Je n'ai pas encore stopper de crier 'allez' et tout ça. Je ne pense pas que ce soit si ennuyeux de me regarder. Je l'espère en tout cas. J'ai juste beaucoup moins de sentiments négatifs", a déclaré Sabalenka.

A lire aussi : https://www.tennisworldfr.com/tennis/news/Articles_de_tennis/18367/aryna-sabalenka-a-laisse-tomber-son-psychologue--je-suis-ma-propre-psychologue-/

Serena Williams refuse de ralentir.

Serena Williams refuse de ralentir son rythme, même après avoir choisi de mettre un terme à son illustre carrière sur le court.

"Je suis clairement en train d'évoluer parce que j'ai l'impression que lorsque l'on prend sa retraite, c'est différent. On met les gants, le club, la raquette, ou quoi que ce soit d'autre, au placard, et puis on se détend, on voyage et on profite de la vie, et ce n'est pas ce que je fais.

J'ai juste l'impression que, pour moi, la retraite est un mot si grand pour quelqu'un de mon âge et je ne pense pas que cela me corresponde vraiment. Je ne suis jamais rentrée dans une case de toute façon", a-t-elle expliqué à Gayle King.


"J'ai tellement de mal à me détendre. Je ne sais pas comment le faire. Je dois le programmer dans mon emploi du temps. Je ne plaisante pas", a-t-elle, affirmé, assise en plein air dans sa vaste maison de Floride.

Serena Williams a sans aucun doute été une icône du tennis féminin tout au long de son impressionnante carrière, apportant beaucoup au mouvement et à ses propres adversaires grâce à son énorme talent et à ses exploits. La championne américaine s'est récemment retirée de ce sport, après avoir réédité une série de records, dont 23 titres du Grand Chelem sur un total de 73 sur le circuit WTA (un record absolu dans l'ère ouverte, hommes compris, puisque l'Espagnol Rafael Nadal et le Serbe Novak Djokovic en sont actuellement à 22).

A lire également : https://www.tennisworldfr.com/tennis/news/Serena_Williams/18447/serena-williams--j-essaie-de-donner-un-petit-frere-ou-une-petite-soeur-a-olympia-/

Serena Williams
SHARE