Serena Williams a été baptisée en tant que témoin de Jéhovah.



by   |  LECTURES 9641

Serena Williams a été baptisée en tant que témoin de Jéhovah.

La vie après le tennis a commencé pour Serena Williams. Dans ses jours post-matchs, l'ancienne star du tennis américain, aujourd'hui âgée de 41 ans, s'est davantage concentrée sur la religion et a maintenant été baptisée en tant que témoin de Jéhovah en Floride.

"Être témoin de Jéhovah est important pour moi, mais je ne l'ai jamais vraiment pratiqué et j'ai voulu m'y mettre", a déclaré Williams en 2017, au micro de Vogue. Qu'a dit Serena Williams à propos de son statut de témoin de Jéhovah ? Lorsque sa fille Olympia approchait de son premier anniversaire et celui de Williams, elle a dit : "Olympia ne fête pas les anniversaires.

Nous sommes Témoins de Jéhovah, donc nous ne le faisons pas." Serena a dit : "J'ai essayé de développer une meilleure relation avec Dieu. La Bible dit que si tu as des fondations solides, tu ne t'effondreras pas, mais l'homme qui a construit sa maison dans le sable, sa maison s'est effondrée spirituellement.

J'ai des fondations très solides. C'est comme ça que j'ai grandi."


Mouratoglou sur Serena.

Après la défaite à l'US Open, avec pour conséquence la retraite, bien que non officialisée, de Serena Williams, au fil des semaines puis des mois, de nombreuses rumeurs ont couru sur cette situation.

L'Américaine a plusieurs fois dans des interviews alimenté l'espoir de la revoir sur le court, en plaisantant à son sujet, et donc en n'excluant pas son retour. A propos de cette possibilité, son ancien entraîneur historique pendant dix ans, Patrick Mouratoglou, a évoqué le sujet dans une interview qu'il a accordée à Eurosport.

L'entraîneur français pense que Williams ne reviendra jamais pour jouer un match, même s'il aimerait la voir s'amuser à nouveau : "Est-ce que j'ai envie de la voir jouer ? Je veux la voir jouer à nouveau si elle s'amuse sur le court.

Pour cela, elle doit se sentir forte. Si elle ne se sent pas forte, elle ne prendra pas de plaisir. Je veux la voir jouer du bon tennis. Si elle peut jouer du bon tennis, bien sûr que je veux la voir sur le court. Tout le monde le veut", explique le coach français, qui a désormais jeté son dévolu sur Holger Rune, un joueur de tennis dont il est sûr qu'il deviendra numéro un à la fin de la saison prochaine, et qui a remporté cette année son premier Masters 1000 en carrière en battant Novak Djokovic à Paris Bercy.