"Serena et Venus Williams sont des modèles" pour Sloane Stephens


by   |  LECTURES 463
"Serena et Venus Williams sont des modèles" pour Sloane Stephens

Dans une interview accordée à ABC, Sloane Stephens a confié son admiration pour les soeurs Williams. "Vénus et Serena sont les deux meilleures joueuses que j´ai jamais affrontées.

Mais chacune a sa propre manière de faire. La leur était incroyable, elles sont un exemple pour tout le succès qu´ellesont eu", a déclaré Stephens. L'Américaine a rappelé son triomphe à l´US Open 2017 : "Gagner en Grand Chelem a un peu changé ma vie.

Je sentais que j´avais beaucoup plus de responsabilités, mais j´ai accepté cette pression et je l´ai bien prise. J´aime bien. Cela vous force à vous améliorer, à toujours livrer votre meilleur jeu et en vouloir plus.

C´est un sacrifice, mais quand vous parvenez à réaliser quelque chose, vous savez que ce n´est pas seulement de la chance. Le tennis est un sport très difficile, la constance est la chose la plus difficile."

Se souvenant de sa fracture au pied, elle a ajouté : "J´ai vécu une très mauvaise période. Ma famille a été la clé pour ne pas perdre l´objectif de rester en forme et de rester positif.

J´essaie de ne pas devenir folle, mais parfois, cela se produit. Je deviens m’énerve et je perds mon calme. J´essaie de me concentrer sur ce que je fais en restant prudente. Mais dans un match, la situation peut devenir inattendue et c´est là que vous devez vous arrêter et bien penser à ce que vous faites."

La 8ème mondiale a conclu en parlant de son nouvel entraîneur : "Je pense que c’est un excellent entraîneur et, évidemment, il m’a beaucoup aidée. Je pense vraiment que je savais personnellement ce dont j´avais besoin.

J´avais besoin de structure, de cohérence et de quelqu’un qui me tiendrait l’épaule et saurait me soutenir, m’aider dans toutes ces autres choses, et il remplissait toutes les conditions.

Si donc c´est Sven qui me fait gagner, alors Sven me fait gagner (rire) et c´est tout ce qui compte. Quand je gagne, nous gagnons tous les deux."