Serena Williams se voit attribuer le mérite d'avoir "ouvert la voie" aux mamans



by   |  LECTURES 2556

Serena Williams se voit attribuer le mérite d'avoir "ouvert la voie" aux mamans

L'ancienne championne du Grand Chelem à 18 reprises, Martina Navratilova, a déclaré que Serena Williams avait ouvert la voie aux athlètes, afin qu'elles continuent à faire du sport professionnel même après l'accouchement.

Serena Williams, âgée de 41 ans, est devenue mère pour la première fois en septembre 2017, lorsqu'elle et son mari Alexis ont accueilli une petite fille du nom d’Olympia. Après son accouchement, Williams est revenue au tennis professionnel et a atteint 4 finales du Grand Chelem avant de se retirer du tennis à l'US Open 2022.

"Pour les femmes, c'était soit le sport soit la maternité, mais maintenant Serena a prouvé qu’on peut faire les deux. Il y a beaucoup d'autres mères sur le tour qui ont très bien réussi.

La principale raison pour laquelle nous n’avons pas vu cela il y a quelque annéesen arrière, c’est que les soins n'étaient pas là, l'argent n'était pas là.

Et aussi, les femmes ont simplement choisi d'avoir des bébés et ensuite, elles ne sont pas revenues dans le jeu. A présent, je pense que Serena a en quelque sorte ouvert la voie à la maternité tout en restant une athlète.

Je pense que vous verrez de plus en plus de femmes jouer bien dans la trentaine, peut-être même dans la quarantaine", a dit Navratilova à Elizabeth Pérez de CNN en Español.

Navratilova au sujet de la carrière de Serena Williams

À l'époque de Navratilova, il n'était pas très courant de voir un athlète concourir à un haut niveau au-delà de 35 ans.

Maintenant, il est plus courant de le voir dans l’ensemble des sports, avec de grands athlètes qui jouent bien dans la trentaine. Au tennis, Williams n'était qu'à quelques semaines de son 41e anniversaire quand elle a décidé de prendre sa retraite.

Roger Federer s'est aussi officiellement retiré du tennis à l’âge de 41 ans. "Avec l'argent que l’on peut gagner dans le tennis, les gens peuvent mieux prendre soin d'eux-mêmes.

Surtout, avec les connaissances que nous avons sur la façon de mieux prendre soin de son corps, cela aide à prolonger la carrière des joueurs et des joueuses. Peut-être qu’ils ne joueront pas autant qu’avant chaque année, mais ils joueront plus longtemps et avec une meilleure qualité de jeu.

Les soins sont là, la santé mentale, tout cela est maintenant bien mieux traité qu'à mon époque", a poursuivi Martina Navratilova.