Serena Williams veut plus d'ingénieurs afro-américains dans l'industrie technologique

Serena Ventures continue d'investir dans des entreprises technologiques du monde entier.

by Sarah Ait Salah
SHARE
Serena Williams veut plus d'ingénieurs afro-américains dans l'industrie technologique

Serena Williams a remporté 73 titres WTA en simple : 23 d'entre eux sont des épreuves du Grand Chelem (record absolu de l'ère ouverte, hommes compris), ce qui fait d'elle la deuxième joueuse à avoir remporté plus de Majeurs dans cette spécialité, derrière Margaret Smith Court, avec 24 .

Elle a réalisé le Grand Chelem virtuel, qui consiste à remporter quatre Chelems consécutifs ne se déroulant pas la même année civile, à deux reprises (au cours des deux années 2002-2003 et 2014-2015).

Elle a également remporté cinq Master Cups de fin d'année et 19 tournois de catégorie Premier (6 Premier obligatoires, 6 Premier 5 et 7 Premier), ainsi que 21 titres de niveau I et II et une médaille d'or des Jeux olympiques de Londres en 2012 contre Maria Sharapova.

Non seulement en simple, ou Serena Williams peut se targuer de nombreuses victoires, mais aussi en double féminin et en double mixte, où elle compte 16 autres tournois du Grand Chelem : 14 remportés avec sa sœur aînée Venus et deux en double mixte, tous deux obtenus avec Maks Mirny en 1998.


Serena Williams veut plus d'ingénieurs afro-américains

Serena Williams aimerait qu'il y ait plus d'ingénieurs afro-américains dans l'industrie technologique américaine, car seulement 5 % des ingénieurs aux États-Unis sont afro-américains.

Pour aider à résoudre ce problème, Serena a décidé d'investir dans Karat, une startup de Seattle évaluée à plus d'un milliard de dollars qui a développé une plateforme de ressources humaines capable de mener des entretiens d'embauche à distance.

L'objectif est de faire en sorte que 100 000 ingénieurs afro-américains rejoignent l'industrie technologique au cours de la prochaine décennie. Serena a déclaré : "L'industrie technologique s'attache à résoudre certains des plus grands défis mondiaux.

Mon objectif est de faire en sorte que les solutions à ces défis soient élaborées par chacun d'entre nous. Il n'y a jamais eu de pénurie de génies de couleur en Amérique : seules les limites à l'accès et aux opportunités.

C'est pourquoi je suis fière de m'associer à des entreprises comme Karat." Fondé en 2008, Serena Ventures est le fonds de capital-risque de la joueuse, qui continue d'investir dans des entreprises technologiques du monde entier.

Serena Williams
SHARE