"Serena Williams est un bourreau du travail, rien dans sa vie n'a été facile"



by   |  LECTURES 2340

"Serena Williams est un bourreau du travail, rien dans sa vie n'a été facile"

Le célèbre entraîneur de tennis Sascha Bajin a révélé que la plus grande leçon qu’il avait apprise de Serena Williams était de maintenir l'intensité et la bonne façon de s'entraîner.

Bajin a été reconnu en 2018 lorsqu'il a été nommé entraîneur de l’année en WTA. Avant de devenir l'entraîneur de l’année WTA, Bajin faisait partie de l’équipe de Williams en tant que partenaire de frappe.

"La plus grande leçon que j'ai apprise de Serena Williams était, sans aucun doute, comment maintenir l'intensité et comment s’entraîner", a déclaré Bajin sur The Functional Tennis Podcast, comme indiqué sur Sportskeeda.

"C'est un bourreau du travail. Rien dans sa vie n'a été facile pour elle, et elle a vraiment dû travailler très dur pour tout dans sa vie."

Williams semble être la perfection sportive pour Bajin

"Je devais marcher sur des œufs, m’assurer que tout était parfait avant les finales du Grand Chelem", a déclaré Bajin.

"Il n'y a jamais eu de tolérance pour se trouver des excuses, nous avons donc dû éliminer les excuses." Récemment, celui qui a été l’un des premiers entraîneurs de Serena et Venus Williams, Rick Macci, a parél de la première impression qu’il a eue en voyant les sœurs Williams.

"Je n'ai pas été impressionné au début. Mais ensuite, quand elles ont commencé à concourir, c’était brutal", a déclaré Macci lors de son interview avec la chaîne YouTube Tweener Head, comme indiqué sur Sportskeeda.

"J'en ai vu beaucoup passer, je n’ai jamais vu deux petites filles courir si fort au point de pratiquement tomber pour récupérer une balle. Rapide, forte, vive" Cette année, Serena et Venus ne seront pas présentes à Melbourne pour disputer l’Open d'Australie.

" Bien que ce ne soit jamais une décision facile à prendre, je ne suis pas là où je dois être physiquement pour pouvoir concouri", a déclaré Serena Williams sur le site de l'Open d'Australie.

"Melbourne est l’une de mes villes préférées à visiter et j'ai toujours hâte de jouer à l'OA. Les fans me manqueront, mais je suis ravie à l’idée de pouvoir revenir à nouveau et de concourir à mon plus haut niveau."