"Serena Williams aura du mal avec les Majeurs, ses rivales ne la craignent plus"



by   |  LECTURES 4130

"Serena Williams aura du mal avec les Majeurs, ses rivales ne la craignent plus"

Serena Williams, 23 fois championne du Majeur, ne se rendra finalement pas à Melbourne en janvier prochain, et elle sautera ainsi l’Open d'Australie pour la sixième fois. La septuple championne de l'Open d'Australie est toujours aux prises avec cette blessure qui l’avait forcée à manquer la deuxième partie de 2021.

Elle a encore besoin de plus de temps pour récupérer et revenir à 100% dans sa quête d’un 24e titre majeur. Williams terminera la saison en dehors du top 40 pour la première fois depuis 2006, après n’avoir joué que six tournois cette saison et n’avoir atteint aucune finale majeure.

La vétérane américaine a souffert de blessures et a terminé la saison après s'être déchiré les ischio-jambiers au premier tour de Wimbledon. Serena a ensuite sauté l’US Open à New York avant de décider d’attendre l’année prochain pour prendre un nouveau départ.

Williams a remporté sa 23e couronne majeure à l'Open d'Australie 2017 et, elle s’est placée juste derrière la leader de tous les temps Margaret Court (24 titres majeurs). L'ancienne rivale de Serena, Justine Henin, pense qu’il sera extrêmement difficile pour la légende américaine du tennis de revendiquer la 24e couronne majeure souhaitée, compte tenu de son âge et du fait que les jeunes joueuses ne craignent plus de l’affronter.

Serena Williams manquera l'Open d'Australie 2022

"Les jeunes joueurs commencent à moins craindre Serena Williams. Nous avions peur de Serena à mon époque. Et beaucoup de filles ont continué à avoir peur d'elle pendant des années.

Maintenant ce n'est plus le cas, et elle le sent. On sent que son attitude sur le court a changé. Il y a moins de confiance en soi, et je ne suis pas sûre que l'ancien désir qu’elle avait soit toujours plus là.

Cela ne lui enlève rien et elle reste quelqu'un d'exceptionnel dans tout ce qu'elle a accompli ; cela ne changera jamais. Peut-être qu'elle est à ce stade et à cette phase de sa vie où il est peut-être temps de passer à autre chose.

Je commence à être convaincue que la quête qu'elle s'était lancée pour remporter plus de titres majeurs n’arrivera pas. Pourtant, il est toujours difficile de répondre : à 100 %, cela n'arrivera pas.

Et parce que je me dis toujours que Serena Williams est de ma génération et qu'elle est quand même toujours là. Elle m’a donné tellement de mal que j'ai encore envie de croire que Serena est capable de tout.

Mais il faut être réaliste. Peut-être qu’elle aussi entrain de découvrir une nouvelle vie aujourd'hui, car cela peut devenir merveilleux la vie après le tennis. Cela dépendra de sa condition physique, évidemment, et de sa volonté de faire ce qu'il faut.

Elle vieillit et il y a sur le Tour de jeunes joueuses qui sont très physiques. Je pense que ça va devenir de plus en plus difficile, voire impossible", a analysé Justin Henin.