Stubbs : "Il est plus difficile pour Serena Williams de contrôler son esprit"



by   |  LECTURES 2595

Stubbs : "Il est plus difficile pour Serena Williams de contrôler son esprit"

Serena Williams est actuellement la joueuse de tennis active avec le plus de titres du Grand Chelem, soit 23 titres en simple. Il s’agit d’un record vraiment exclusif et jamais atteint par personne d’autre chez les hommes, mais uniquement dépassé par Margaret Smith Court, la légende australienne qui a remporté 24 titres du Grand Chelem.

Serena, qui a eu 40 ans il y a deux semaines, ne veut toujours pas quitter le tennis et veut se donner les dernières satisfactions qu’elle pourrait avoir sur la WTA Tour. La septuple champione de Wimbledon a raté les deux derniers rendez-vous prestigieux du Grand Chelem afin de se remettre complètement d'un problème aux ischio-jambiers.

L'Américaine tentera de revenir en étant super compétitive pour l’année 2022, toujours à la recherche du très convoité 24e titre du Grand Chelem, afin d’entrer davantage dans la légende.

L’ancienne joueuse de tennis Rennae Stubbs parle de Serena

Au cours d’un podcast intitulé "The GOAT : Serena", Rennae Stubbs a fait part de ses réflexions concernant Serena Williams. "L'essentiel est qu'elle aime gagner.

Elle adore représenter les États-Unis et c’est la même chose avec Vénus. Je pense qu’elle veut juste gagner et continuer à avoir cette passion. Lorsqu’elles faisaient équipe ensemble, c'était la meilleure chose au monde ; elles se poussaient l’une l’autre et elles étaient très bonnes aux Jeux olympiques.

Maintenant, il lui est plus difficile (à Serena) de contrôler son esprit, tandis qu’elle essaie de réaliser le plus grand exploit qui est de battre le record de Margaret Court." Rennae a ensuite conclu : Elle ne rajeunit pas, en vieillissant, vous connaissez l'importance de chaque année.

Physiquement, ce n’est pas facile, cela devient juste plus difficile. Il est désormais difficile de dominer dans un Grand Chelem, sur les sept matchs à jouer. La profondeur du tennis féminin est beaucoup plus large qu'elle ne l'était il y a 30 ans", a expliqué l’ancienne joueuse de tennis.