Serena Williams : Les arbitres prêts à boycotter ses rencontres



by   |  LECTURES 2308

Serena Williams : Les arbitres prêts à boycotter ses rencontres

La polémique déclenchée par Serena Williams lors de la finale de l’US Open n’a pas encore touché à sa fin. En tant qu’arbitre senior sur le circuit, Bob Christianson s'est exprimé sur l'affaire se disant sidéré à cause du comportement de l’ancienne n.1 mondiale.

Le "vétéran" a aussi révélé que les juges de siège sont effectivement en train de réfléchir à l’idée de boycotter les rencontres de Serena au cas où elle ne présenterait ses excuses.

C’est le pire épisode auquel j’ai assisté en 40 ans de carrière dans le tennis”, a déclaré Christianson sans mâcher ses mots, “Nous attendons des excuses de la part de Williams vis-à-vis de Carlos Ramos (juge de la finale de New York, ndlr) et des arbitres en général.

A défaut, on pourrait envisager un boycott de ses prochains matches. Nous sommes inquiet par rapport à ce qui a subi Carlos car cela pourrait à nouveau se vérifier avec n’importe qui. On fait son travail et finit par être piétiné.

En tant qu'arbitres, nous n’avons pas de porte-paroles ni d'avocats qui nous défendent. Nous n’avons pas le droit d'échanger avec la presse sans permission préalable. Nous n’avons donc pas le droit de nous exprimer librement.

[Mais] Il y a des moments où il faut savoir choisir son camp”. Christianson a enfin réagi aux propos de l’ancienne légende Billie Jean King, qui avait cautionné les accusations de sexisme lancées par Serena Williams : “Sexisme ? C’est hallucinant.

Elle avait déjà eu des coups de colère dans le passé, notamment quand elle était en passe de perdre son match. Carlos [Ramos] est l’un des meilleurs arbitres au monde, un 'golden badge' qui a dirigé 10 ou 12 finales en Grand Chelem.

Serena a continué à l'embêter malgré le warning dû au coaching de son entraîneur, ce qui a été ensuite avoué par ce dernier. Elle a détruit sa raquette et défini Carlos 'un voleur' Il s’agit de claires violations sans appel”.