Roger Federer : "Je vais très bien malgré la folie..."



by   |  LECTURES 5702

Roger Federer : "Je vais très bien malgré la folie..."

Roger Federer, ambassadeur international de son pays, prêtera son visage au tourisme suisse, avec l'objectif clair d'attirer des visiteurs du monde entier dans son pays. En ce sens, il a été officiellement nommé ambassadeur de l'Office de Tourisme pour inverser le mauvais moment que traverse la Suisse, ainsi que la planète entière, sous l'effet de la crise.

Le champion de 20 tournois du Grand Chelem est présenté dans les plus beaux paysages de Suisse et toute la campagne peut être vue sur le site officiel "myswitzerland.com" "J'ai été partout dans le monde mais la Suisse est le plus bel endroit, c’est celui qui me manque le plus chaque fois que je suis sur le circuit.

Un drapeau suisse apparaît toujours à côté de mon nom", a déclaré l'ancien numéro un mondial. A 39 ans – il aura 40 ans le 8 août prochain – Federer est revenu sur le circuit de tennis professionnel il y a quelques semaines lors du tournoi de Doha, après avoir été absent pendant plus de un an du fait de deux chirurgies au genou droit.

Il a disputé deux matchs au Qatar, et s’ets retiré du tournoi de Dubaï. Il décidera des tournois dans lesquels il jouera dans les semaines et sur le sol européen, même si son grand objectif sera fixé à Wimbledon.

Roger Federer a récemment et longuement parlé de sa vie hors du court pendant sa ériode d’absence, en révélant qu'il aurait souvent eu des conversations avec son bon ami Rafael Nadal.

Dans une récente interview avec Numero, Roger Federer a détaillé les activités auxquelles il s'est livré pendant sa période de rééducation.

Roger Federer au sujet de son temps passé à la maison

Roger Federer a affirmé que lui-même n'avait pas beaucoup souffert au cours de la dernière année, que ce soit en termes de virus ou de blessure au genou.

Cependant, l'homme de 39 ans ne peut pas en dire autant pour toute le monde "Avant, nous disions : Salut, comment vas-tu?, et l'autre répondait rapidement et passait à autre chose", a déclaré Federer.

"Aujourd'hui, cela a du sens. Tout le monde connaît au moins une personne qui a attrapé le virus, nous espérons ne pas l'attraper, le monde entier est dans la même situation. Cela dit, pour être tout à fait honnête, je vais très bien malgré la folie de ces 12 mois que je viens de vivre : deux opérations au genou et une pandémie.

Avec ma femme, cela s'est transformé en une année de ralentissement." * En parlant de la période de quarantaine en Suisse, Roger Federer a reconnu que la plupart des semaines étaient dépourvues de toute excitation.

Il a toutefois tenu à mentionner que toutes les règles avaint été strictement suivie dans son pays.