Roger Federer : "Je n'ai pas tellement recherché ni les films ni les séries"



by   |  LECTURES 1183

Roger Federer : "Je n'ai pas tellement recherché ni les films ni les séries"

Sa double opération du genou droit ont contraint Roger Federer à rester à l'écart des courts de tenis pendant un peu plus d'un an. Le phénomène suisse, qui n'a disputé qu'un seul tournoi officiel en 2020, est revenu à l'action il y a seulement quelques semaines à Doha, pour atteindre les quarts de finale.

Le phénomène de Bâle de 39 ans a déjà l'esprit concentré sur Wimbledon et les Jeux olympiques de Tokyo, qui se dérouleront cet été après le report causé par la crise mondiale.

L'ancien numéro 1 mondial disputera quelques tournois sur terre battue pour se remettre dans un bon rythme, et puisqu’il opté pour un bloc d'entraînement supplémentaire afin de combler ses lacunes en termes de force physique.

La longue interruption a également permis au roi Roger de passer beaucoup de temps avec sa famille et ses amis, ainsi que de se consacrer aux tâches ménagères. Dans une récente interview accordée à "Numero", le 20 fois champion du Grand Chelem a illustré en détail les activités auxquelles il s’était consacré durant sa rééducation.

Federer a détaillé ses activités pendant sa pause du tennis

"Non, je n'ai pas beaucoup recheché ni les films ni les séries", a déclaré Roger Federer. "J'étais occupé à devenir le quarterback de la famille, pour une fois.

Dans ma vie de tennis, je prends les grandes décisions et les gens gèrent le quotidien pour moi. Là, j'étais vraiment heureux de piloter les détails avec ma femme, de penser à des choses pour les enfants, le jardin, la maison, sans avoir besoin de dépendre des résultats sur le court pour les décisions de la vie quotidienne.

J'ai fait des visioconférences avec l'ATP, j'ai communiqué avec Rafa [Nadal] en particulier", a poursuivi Federer. "Dans ma vie normale, tout était improvisé en fonction des résultats.

Je partais souvent à la dernière minute, sortais mes affaires et les rangeais. Depuis le confinement, j'ai eu le temps." Récemment, Roger Federer a parlé de divers aspects qui entourent la défaite.

Il déclare qu'il ne faut pas accorder trop d'importance émotionnelle aux défaites. Il faut réfléchir au match, analyser et comprendre ce qui n'a pas fonctionné, puis essayer de résoudre le problème.

Un joueur ne doit pas réfléchir à ses défaites pendant des jours, sinon il devient difficile d’avancer et de se concentrer sur l’avenir. Federer a déclaré : "C’est de mes défaites que j’ai le plus appris.

Le plus important est de ne pas leur donner trop d'importance émotionnelle. Ne vous jugez pas à tout prix. Analysez et comprenez. Vous pouvez le faire seul ou en discutant avec les autres pour sortir de la déception.

Certaines personnes pensent pendant des jours et des nuits aux erreurs qu'elles ont commises. J'ai choisi d'analyser très rapidement. Cela m'aide à avancer"