Marin Cilic pense que les Trois Grands créent de la pression



by   |  LECTURES 1199

Marin Cilic pense que les Trois Grands créent de la pression

Au cours de sa très longue carrière, qui a officiellement débuté en 1998, le Suisse Roger Federer a remporté 1242 victoires contre seulement 271 défaites, avec un taux de réussite de plus de 80%.

En simple, il a gagné près de 130 millions de dollars, juste derrière le Serbe, Novak Djokovic (avec 147 millions). Roger a remporté 103 titres ATP et occupe la deuxième place de ce classement spécial, toujours emmené par l'Américain Jimmy Connors (à 109).

Avec ses 20 trophées du Grand Chelem, le Suisse est désormais contraint de partager son record avec son grand rival Rafael Nadal, qui en octobre dernier à Roland Garros a marqué son treizième sceau sur terre battue à Paris.

Le dernier événement de l'ATP Tour de Roger Federer était l'Open d'Australie de l'année dernière, où il s'est rendu en demi-finale avant d'être battu par Djokovic en trois sets.

Le retour du champion aura lieu dans quelques semaines au Qatar ExxonMobil Open de Doha, prévu du 8 au 13 mars. Federer détient le record de victoires en tournois, ayant triomphé ici à trois reprises (2005, 2006 et 2011).

L'année dernière, le Russe Andrei Rublev s'est imposé face à Corentin Moutet, avec un score de 6-2 7-6. A l'occasion de son retour au Qatar, Uniqlo a présenté le costume que le champion de Bâle arborera dans le prestigieux ATP 250: dans les images, on voit deux chemises, l'une vert foncé et l'autre blanche, avec du vert sur les manches.

Sans le fameux logo «RF», qui apparaît à la place sur les deux casquettes (il est possible que Federer revienne le porter à partir de Wimbledon). Après le tour de Doha, la participation du roi Roger aux championnats de tennis de Dubaï ne peut être exclue, où il revendique également le record de succès (huit, entre 2003 et 2019).

Le retour de Roger Federer est attendu avec impatience par des millions de personnes à travers le monde. Le champion de Grand Chelem à 20 reprises devrait revenir dans le circuit chez les hommes début mars, après plus d'un an en marge.

L’ancien numéro 2, Michael Stich pense qu'un neuvième titre à Wimbledon serait le cadre idéal pour que Federer annonce sa retraite.

Stich sur Roger Federer

"Vous ne devriez jamais écarter Roger Federer parce que c'est un joueur qui possède un ensemble de compétences douées qui l'aident à jouer encore aussi bien au tennis à son âge", a déclaré Michael Stich.

"Mais surtout à Wimbledon, Roger Federer est certainement encore candidat au titre, car là il a cette force mentale, parce que là il a la plus grande joie." Stich a également affirmé que Federer n'avait plus rien à prouver et qu'il ne revenait que parce qu'il pensait pouvoir encore gagner des titres.

"Roger Federer n'a rien à perdre", a poursuivi Stich. "Il n'a rien à prouver à lui-même, il n'a rien à prouver aux fans. Il le fait vraiment parce qu'il pense qu'il peut encore gagner des titres."