"Je suis sûr que les Trois Grands veulent gagner ...", déclare Daniil Medvedev



by   |  LECTURES 1048

"Je suis sûr que les Trois Grands veulent gagner ...", déclare Daniil Medvedev

Pour Novak Djokovic, c'est le neuvième Open d'Australie remporté sur 9 finales disputées, le troisième triomphe consécutif, le dix-huitième Grand Chelem remporté par le numéro 1 mondial, qui est proche des 20 remportés par Roger Federer et Rafael Nadal.

Le 7 mars, le Serbe dépassera le Suisse au classement des Rois de l'ATP, en tête du classement mondial depuis le plus grand nombre de semaines. Roger détient actuellement le record avec 310 semaines au sommet.

Entre le numéro 1 mondial de 33 ans et le rival Russe Daniil Medvedev, 25 ans, il y a depuis longtemps une solide amitié: "Vous avez de la classe et vous l'avez encore montré. Vous êtes l'un des joueurs les plus compliqués à affronter, ce n'est qu'une question de temps, si cela ne vous dérange pas d'attendre encore quelques années…," a déclaré Djokovic.

Et même le Russe avait fait l'éloge de Novak: "La première fois que j'ai joué avec lui, j'étais numéro 600 mondial et je pensais qu'il ne me parlerait pas, et à la place il m'a traité comme s'il était mon meilleur ami et il n'a jamais changé, même maintenant que je suis ici en tant que numéro 4 mondial."

Daniil Medvedev a prodigué de riches éloges au Serbe tout en expliquant ce qui distingue les Trois Grands du reste du peloton.

Daniil Medvedev sur les Trois Grands

"Rien d’autre à dire qu’ils ne le sont sans aucun doute, du genre, je ne pense pas que quiconque puisse discuter avec les trois plus grands noms de l’histoire du tennis", a déclaré Daniil Medvedev.

"Je ne parle que de résultats. Je ne parle pas de jeu hors du terrain. Je parle de résultats. Ce qu'ils ont fait au tennis est incroyable pour moi, comme je l'ai dit la dernière fois." Le Russe a également vu l'humour dans cette statistique, suggérant que les chances qu'il atteigne de telles hauteurs frisaient l'impossible.

"J'ai 25 ans maintenant. Pour gagner neuf Open d'Australie, je dois gagner chaque année jusqu'à mes 34 ans", a poursuivi Medvedev. "Je veux dire, je crois en moi, mais je ne pense pas être capable de le faire.

Même chose avec Rafa. Je veux dire, 13 Roland Garros. Nous parlons de quelques cyborgs de tennis dans le bon sens. Ils sont tout simplement incroyables." Daniil Medvedev a révélé qu'il considérait Novak Djokovic, Rafael Nadal et Roger Federer comme les adversaires les plus difficiles qu'il ait eu en tournée.

Le Russe a même admis que le trio est meilleur au tennis que le reste du peloton. "Je le classe (Novak Djokovic) dans le top trois des adversaires les plus durs que j'ai jamais affrontés", a ajouté Medvedev.

"Je ne plaisante pas. Je veux dire, je les ai tous joués (Federer, Nadal et Djokovic). Je pense que quand ils veulent ce n'est pas un bon mot, je suis sûr qu'ils veulent gagner tous les tournois aussi, mais quand ils sont dans la zone, et je n'ai pas honte de le dire, j'ai l'impression qu'ils sont juste de meilleurs joueurs de tennis, encore une fois, ce qui montre des faits et des chiffres, que le reste d'entre nous, si nous pouvons l’appeler ainsi. "