Sam Groth :"Roger Federer et Nadal avaient besoin d'un méchant, ils ont eu Djokovic"



by   |  LECTURES 3253

 Sam Groth :"Roger Federer et Nadal avaient besoin d'un méchant, ils ont eu Djokovic"

Novak Djokovic est monté sur le trône du classement ATP pour la première fois le 4 juillet 2011, juste après sa première victoire en finale de Wimbledon contre Rafael Nadal. Après être resté en tête pendant 53 semaines, il a été dépassé par Roger Federer, avant de revenir au front le 5 novembre 2012 pour 48 semaines supplémentaires en tant que leader ; 122 autres (la plus longue période de leadership) ont eu lieu du 7 juillet 2014 au 6 novembre 2016.

Après deux ans, le Serbe a réussi à revenir au rang de leader : une autre date clé du 5 novembre, celle de 2018, pour exactement un an en tant que numéro 1, avant de devoir céder à nouveau à Nadal et de revenir enfin à la première place.

Dans cette dernière période, le gel du classement pendant cinq mois a également eu lieu : ces semaines ne sont évidemment pas comptabilisées, compte tenu de l'arrêt total de l'activité professionnelle.

Djokovic occupe également la troisième plus longue période entre la première et la dernière fois à la première place : actuellement, il y a presque 10 ans de différence, alors que Federer en a eu plus de 14 (2 février 2004 - 24 juin 2018) et Nadal vient de passer la 11ème (18 août 2008 - 2 février 2020).

Il a également réalisé la quatrième plus longue série de semaines consécutives en tête, avec 122 : derrière Federer (237), Jimmy Connors (160) et Ivan Lendl (157). Novak Djokovic fait l'objet d'une attention particulière ces jours-ci.

Sa victoire en cinq sets contre Taylor Fritz, qui a dû lui valoir des éloges, lui a valu une publicité négative. Ses commentaires sur les blessures dans l'interview d'après match ont fait douter les gens d'une exagération .

Alors comment se fait-il que le champion Serbe, n'ait aucune sympathie de son côté ? Un ancien joueur de tennis australien, Sam Groth, a récemment écrit un article dans lequel il donne un aperçu honnête de la mauvaise image de Nole.

Groth sur le Big 3

Sam Groth a écrit : "Novak Djokovic essaie de donner l'impression qu'il se moque de ne pas être aimé, mais je ne suis pas convaincu que ce soit vrai... Il ne pourra jamais attirer le soutien universel qu'ils (Roger Federer et Rafael Nadal) ont.

Chaque époque a besoin d'un méchant. Et c'est exactement ce qu'il est devenu. Sur le court, Djokovic n'est rien de moins qu'incroyable. Il est à un autre niveau, le type que vous ne voulez jamais dans votre tirage au sort...

Mais en dehors du court, il ne s'est fait aucune faveur" Sam Groth a ajouté : "Les gens ne remettent pas en question la gravité de votre blessure sans raison. Djokovic a la réputation d'être le garçon qui criait au loup... Federer et Nadal avaient besoin d'un méchant, et ils ont eu Djokovic"