''Roger Federer m'a coupé deux ou trois fois, '' déclare Nick Kyrgios



by   |  LECTURES 2290

''Roger Federer m'a coupé deux ou trois fois, '' déclare Nick Kyrgios

Roger Federer, Rafael Nadal et Novak Djokovic ont totalisé 57 Grand Chelem au total, après avoir fait preuve d'une monstrueuse constance malgré l'âge avancé et la montée de nombreuses jeunes promesses.

Le Suisse et l’Espagnol ont chacun 20 titres de Grand Chelem, après que le joueur de 34 ans de Manacor ait remporté Roland Garros pour la 13e fois de sa carrière en octobre de l'année dernière.

Le numéro 1 mondial est toujours à 17 Grand Chelem, également grâce à la disqualification sensationnelle remédiée à l'US Open et à la défaite nette en finale à Roland Garros aux mains de Nadal.

Selon presque tous les initiés, en 2021, les Trois Grands seront toujours les hommes à battre, même si la Next Gen semble de plus en plus proche de prendre le relais. Lors d'une conférence de presse après le premier tour de l'Open d'Australie, Nick Kyrgios a été invité à faire une comparaison entre Federer, Nadal et Djokovic.

L'Australien, qui a eu l'occasion d'affronter les trois, a fait une analyse assez précise à cet égard.

Nick Kyrgios fait les éloges de Roger Federer

"Personnellement, je les ai tous joués" - a déclaré Nick Kyrgios.

"En fait, je pense qu'Andy Murray pour moi a été plus difficile que Novak à jouer. Je n'ai joué que deux fois contre Novak Djokovic. J'ai joué six fois contre Andy et j'ai un bilan de 1-5."

Je me compare assez bien à Rafael Nadal. Je peux frapper de gros services et jouer avec un bon style de tennis pour réussir contre lui. Les styles font des combats au tennis. Tous les matchs sont différents.

Roger Federer m'a coupé deux ou trois fois. Roger vous fait parfois sentir que vous êtes vraiment mauvais au tennis. Il se promène, il secoue la tête, et je ne sais même pas ce que je fais ici.

Roger est le plus grand, pour moi. Mais Novak, évidemment ce qu'il fait maintenant, écoutez, je le regarde jouer Chardy et on peut voir que Chardy ne croit même pas qu'il puisse gagner, et quand vous atteignez ce statut, vous devez être plutôt bon."

Lorsque Djokovic était en quarantaine pour l'Open d'Australie de 2021, il a envoyé une série de suggestions aux autorités pour des changements dans la bulle. Cela n’a pas bien marché avec beaucoup d’Australiens, et Kyrgios n’était pas content non plus.

Kyrgios a surnommé Djokovic «a tool», un argot Australien signifiant «idiot». "Djokovic est un outil. Cela ne me dérange pas Bernie, mais sa Mme n'a évidemment aucune perspective, des scènes ridicules, " a tweeté le joueur Australien.

Novak Djokovic ne tient pas compte des commentaires de Nick Kyrgios. Le Serbe est même allé de l'avant et a déclaré qu'en dehors du terrain, il n'avait aucun respect pour Kyrgios.