Simona Halep :"J'aime la beauté du style de Roger Federer mais..."



by   |  LECTURES 7397

Simona Halep :"J'aime la beauté du style de Roger Federer mais..."

Il y a un an, l'Open d'Australie avait déjà commencé à cette époque. Historiquement, le premier tournoi du Grand Chelem de tennis commence à la mi-janvier. De toute évidence, le tennis a également été fortement influencé par la pandémie de Covid et après la suspension de la saison en 2020, de mars à la mi-août, il a repris, malgré de nombreuses difficultés.

Mais nous avons réussi à jouer régulièrement, bien que sans public, à Roland Garros, à l'US Open et au Masters, ainsi qu'aux Internazionali d'Italia. Le calendrier 2021 a été bouleversé, au moins au cours des trois premiers mois, à nouveau à cause du Coronavirus, et à cause des règles très strictes imposées par le gouvernement australien qui a imposé deux semaines de quarantaine stricte pour tous les athlètes qui arrivaient en Australie, mais malgré il y a eu des soucis et en ce moment il y a 72 joueurs de tennis en isolement.

Et les controverses sont évidemment énormes. Le directeur du tournoi, Craig Tiley, qui est tiré par la veste de plusieurs côtés, essaie de réconforter tout le monde et défend le choix de jouer le Grand Chelem - qui avait également été remis en question.

Tiley a parlé du protocole : "Ils savent que c'est le prix à payer pour avoir le privilège de concourir pour une cagnotte de 80 millions de dollars " Au lieu de cela, Vika Azarenka a jeté de l'essence sur le feu, elle est en quarantaine, bien qu'elle soit négative : "Quatorze jours de quarantaine sont difficiles à accepter, je comprends la frustration.

Nous avons une pandémie mondiale : parfois, des choses se produisent et nous devons les accepter, nous adapter et aller de l'avant. Je voudrais lancer un appel à la coopération pour la communauté locale qui traverse une période de restrictions qu'elle n'a pas choisie, mais qu'elle a été contrainte de suivre.

Je voudrais demander d'être sensible à ceux qui ont perdu leur emploi ou des êtres chers pendant cette période. Les choses deviennent plus faciles lorsque nous travaillons ensemble" Simona Halep, ancienne numéro un mondiale, a récemment donné son avis sur Roger Federer et Rafael Nadal, les félicitant tous deux pour certaines de leurs capacités uniques.

Simona Halep rend hommage à Roger Federer et Rafael Nadal.

"Je peux dire que j'aime Roger Federer pour la beauté de son jeu et la façon dont il pratique ce sport", a déclaré Simona Halep.

"On a le sentiment qu'il ne transpire pas et qu'il porte le même T-shirt qu'au début du match. Nadal est un joueur de tennis totalement différent. Il exprime un travail acharné et un désir fou de continuer à s'améliorer.

Ce sont des personnes différentes sur le terrain et en dehors. Je n'aime pas choisir l'un ou l'autre car j'aime les deux" Simona Halep a également évoqué l'hégémonie de Rafael Nadal à Roland Garros.

La joueuse de 29 ans pense que Nadal va probablement continuer à dominer Paris, car les pires conditions possibles cette année n'ont pas réussi à le dissuader. Selon Halep, l'Espagnol ajoutera quelques titres de Roland Garros à sa collection avant de s'arrêter : "Je suis convaincu qu'il continuera à gagner à Roland Garros", a déclaré Halep.

"Cette année, les conditions à Paris ont été très dures, froides et humides. Pourtant, il n'a perdu aucun set. Je le vois gagner le titre deux ou trois fois de plus"